le blog des fanas de livres

24 août 2016

Grand jeu-concours-anniversaire de Antigone

J'ai eu la grande joie d'apprendre pendant les vacances que j'étais la gagnante de la boite brico/détente du jeu qu'Antigone avait lancé pour l'anniversaire de son blog.

Comme mes vacances étaient longues .... (l'avantage d'être prof), Antigone avait attendu mon retour pour m'envoyer mon cadeau... et en plus il y en a tellement que c'est en deux colis !!!!

Ce matin, j'étais au taquet devant ma porte en attendant le postier ... et bingo ! j'ai reçu le premier colis ! 

IMG_5154           IMG_5155

C'est fou ce que l'on peut être excitée par un cadeau, des cadeaux.

Car la boite regorge de trésors :

- une super mignonne carte pop-up

- une bougie parfumée

- une boite à thé et un thé darjelling éthiquable

- une boule à thé qui se finit par une petite théière

- 3CD audiolib "vivez le bonheur" (séances de sophrologie et coaching) que je vais m'empresser de mettre sur mon MP4

- des posts-its trop mignon avec des gâteaux

- un marque ta page dragon original

- un super mignon carnet

- des autocollants flow

IMG_5157

 

J'ai hâte, j'ai hâte  de recevoir mon deuxième colis ! (demain je m'absente pour la journée, alors j'ai donné pour instruction à fils n°1 d'attendre le postier derrière la porte !)

Post du 25/08 : le postier a été gentil il est passé juste avant mon départ ! Tadam !

IMG_5175Des cartes postales à colorier façon mandala zen, et un petit travail d'aiguilles ... de quoi remplir mes soirées ! Top !

Merci mille fois Antigone. Noël à la rentrée, c'est trop bien ! 

 

Posté par Gambadou à 14:24 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 août 2016

Les intéressants, de Wolitzer Meg

Après une longue pause estivale loin de la blogosphère, me voici de retour, bronzée et reposée, avec plein de lectures ! (sans parler de mon retard de lecture des posts sur vos blogs !).

Commençons par un bon pavé de vacances.

les interessants parution 03/2015 - 564 p. Traduit de l'américain

Julie, Ethan, Ash, Goodman, Jonah et Cathy se sont rencontrés adolescents dans un "summer camp" dédié aux arts. Ils baptisent leur groupe "les intéressants" et, pour certains, ne vont plus se quitter de toute leur vie.

On les suit ainsi de cette rencontre en 1974 jusqu'à nos jours.

Venant de milieux différents, n'ayant pas les mêmes ambitions, ils vont évoluer de manière hétérogène mais leur amitié va rester solide.

Blessure de la vie, rencontre, réussite, tournant de la vie... tout ce petit monde va être confronté aux aléas de la vie.

J'ai aimé me retrouver avec des personnages humains qui nous ressemblent. Ils vont traverser des épreuves qui souvent nous touchent aussi de près : dépression, chômage, cancer, handicap. Le tout n'est pas du tout glauque parce que c'est la vie quotidienne, portée par l'amitié et l'amour. On suit aussi l'évolution du monde, l'arrivée d'internet, les ravages du sida, les attentats de New-York ...

Quelques longueurs, mais rien d'ennuyeux.

Une écriture fluide et agréable où on se laisse porter, une belle finesse psychologique.

Posté par Gambadou à 06:36 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juillet 2016

La pause continue ...

Le logement a été enfin trouvé pour fille n°2, mais ... je prends goût

à ne pas allumer mon ordinateur,

à bronzouter au soleil en gagatisant devant ma petite nièce,

à lire des magazines dans un hamac,

à retrouver la famille ...

Bref, la pause continue ...

 

IMG_0928

Posté par Gambadou à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2016

une petite pause

Début des vacances qui n'est pas de tout repos entre des logements à visiter à Paris

et un départ pour les US à l'aube pour fille n°2.

Je reviens donc dans quelques jours ...

b2c78-supercrevee

Posté par Gambadou à 05:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2016

Hé ! Mademoiselle ! de Yatuu

he-mademoiselle parution 05/2014 - 93 p.

he-mademoiselle_4

Le harcèlement sexuel existe de manière assez prononcé dans la rue.

Du simple sifflement à la main aux fesses, cette petite BD revient sur les différentes situations.

Les hommes y sont vus principalement comme d'horribles macho qui ne pensent qu'à draguer et plus si affinité. Leurs méthodes de drague sont lourdes et archaïques. Les femmes deviennent paraïonaques et hurlent au moindre frôlement.

Sexisme et humour se mêlent pour notre plus grand bonheur.

C'est drôle, enlevé, dynamique. Les dessins sont très expressifs et aérés ce qui permet d'éviter l'écoeurement.

Un album à recommander pour la prise de conscience des femmes qui ne doivent pas accepter ce harcèlement, et des hommes qui n'ont pas avoir ce comportement, et surtout pas en disant "vous devriez être flattées qu'on s'intéresse à vous" ! 

Posté par Gambadou à 05:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juillet 2016

Les enfants de Dimmuvik, de Jonasson Jon Atli

les enfants de Dimmivik parution 03/2015 - 89 p.

Encore un livre qui était depuis longtemps sur ma PAL (j'essaye de la faire descendre un peu).

Une vieille dame assiste à l'enterrement de son frère. Lui revient en mémoire toute leur enfance. Ils vivaient alors misérablement, ses parents son frère et sa soeur, dans une crique isolée quelque part en Islande. Une vie rude, sans parole, et pourtant avec des liens très fort entre les membres de la fratrie.

Un petit livre sans fioriture où la faim, la solitude et la tristesse sont omniprésentes. Beaucoup d'emotion dans ces souvenirs douloureux et une belle écriture qui rend bien l'apreté de ce paysage grâce à des phrases et des paragraphes courts.

Un livre qui reste en mémoire.

Extrait : "Toutes les questions sont liées à Jésus sur la croix, dans la grande pièce. Il répond à toutes. A en juger par mon père. Notre situation ne le fait pas broncher. C'est un mélange inquiétant d'audace et de folie. Mais je n'ai que douze ans et je ne sais pas mettre des mots sur mes raisons. C'est un sentiment. Une crainte. Quelque chose d'animal en moi. C'est l'instinct vital qui parle. Qui crie silencieusement à la fenêtre quand le chien boiteux regarde dans ma direction avant que papa ne l'entraîne dans la bergerie déserte. Il y a parfois simplement trop de bouches à nourrir."

 

Posté par Gambadou à 04:14 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juin 2016

Moi par mois, Juin

1er juin avachie sur le canapé à regarder Roland Garros, du coup je suis en retard pour recevoir mes copines du groupe littéraire. Vite prendre tout ce qui traîne et le planquer dans les placards ! / une nouvelle voiture familiale toute belle. C'est stressant : qui va faire le premier "pet" sur la carrosserie ? / des heures à chercher une location de vacances qui convienne à tous, et quand enfin on trouve il y a toujours un truc qui cloche. Grrrr. Bon, il y a pire, mais qu'est ce que ça prend comme temps et comme énergie ! Finalement ça sera le Gard et le Vaucluse, histoire de voir à quoi ressemble le soleil ! / première fois que je participe à "que faisiez vous le 06/06 à 18h06 ?" Et bien je recherchai une location de vacances ! / Ça y'est, fils n°1 valide sa deuxième année de licence, fille n°2 a le choix entre son premier voeux sur APB et une très bonne école à Paris. Il y a quand même des semaines bien stressantes / enfin un dîner dehors au soleil avant que "une nouvelle perturbation vienne de l'ouest" /  j'ai froid ! / première réunion "commission travaux" au collège, avec le but de construire un nouveau CDI. Beau projet en perspective / spectacle de danse des filles. Fille n°3 déçue de ne pas pouvoir le faire sur pointes pour cause de pied abîmé mais belles réalisations, bravo les filles / et hop, encore une nouvelle voiture ! Cette fois-ci c'est pour remplacer ma vieille Polo de vingt ans qui commence à montrer des gros signes de fatigue / J'ai trouvé un nouveau somnifère : faire réciter les repères historiques en vue du Brevet de fille n°3 le we après le déjeuner, sur le canapé ... sieste assurée ! / soirée de fin de collège pour fille n°3, une page se tourne / soirée littéraire de fin d'année avec toutes les copines - cool / marathon pour trouver un foyer à fille n°2 qui a choisi l'école à Paris sans internat. J'y passe mes soirées, du coup plus de blog, plus de lecture  ! / et je n'ai rien préparé pour le départ de fille n°2 aux US dans 10 jours ... ça va trop vite ... vous pourriez pas ralentir le temps svp ?

 

FullSizeRender

 

Posté par Gambadou à 03:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 juin 2016

Déneiger le ciel, de Bucher André

déneiger le ciel parution 01/2007 - 146 p.

Rien que le titre est déjà un poème... 

Ce livre était noté depuis longtemps dans ma PAL, et je me suis délectée de l'écriture.

David a une soixantaine d'années. Veuf, il vit seul dans une maison isolée, sur les hauteurs d'un village de montagne. Sa fille et ses petits enfants viennent souvent le voir. Cette année, en cette veille de Noël, son tracteur en panne va l'empêcher de déneiger la commune, ce qui est normalement son travail.

Alors qu'il est au chaud chez lui, regardant la neige tomber, son ami Pierre lui demande de venir l'aider à rentrer du bois, et un ami d'enfance de sa fille lui annonce sa venue, à pied et en auto-stop. N'y tenant plus, David décide d'aller les retrouver.

Par cette nuit flirtant avec les moins vingt degrés, David va avoir le temps de réfléchir sur sa vie, ses priorités. Entre délire et analyse, les souvenirs remontent et on le suit, évoluant lentement dans cette nature superbe et dure.

Un hymne la nature et à la vie dans une écriture très poétique.

Extrait " Marcher seul la nuit, la vie devant soi, fait que chaque pas ressemble à un mot qu'on prononce. Comme se rendre sur le pas de la porte d'une nouvelle histoire, attendre que quelqu'un vous reconnaisse, vous prie d'entrer."

Posté par Gambadou à 05:10 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juin 2016

La guerre des Sambre - Hugo et Iris, de Yslaire, Bastide et Mézil

la-guerre-des-sambre-hugo-et-iris-2 parution 2008 - 3 tomes

Une bande dessinée qui m'a fait de l'oeil à la bibliothèque.

la guerre des sambre

En trois tomes, on va suivre une génération de la famille Sambre et notamment la vie de Hugo de 1830 à 1847.

Marié rapidement à une jeune femme riche enceinte du père d'Hugo (vous suivez ?) il quitte la propriété familiale pour s'occuper des mines de cuivre hérité de son mariage. C'est là qu'il va faire une étrange découverte qui va bouleverser sa vie : des cranes ont été trouvés au fond de la mine. Ils datent de l'époque préhistorique, et, dans un de ces cranes, un rubis rouge a été enchâssé dans l'orbite.

Il décide de se consacrer à cette découverte, de faire étudier ces cranes à l'Académie des sciences et d'écrire une thèse sur le sujet. Mais une rencontre va là encore bouleverser sa vie : celle d'Iris, une jeune comédienne aux yeux étrangement rouge.

Sa thèse portera alors sur la guerre des yeux. Dès l'origine de l'homme, deux tribus se sont fait face : ceux aux yeux noirs comme les Sambre, et ceux aux yeux rouges comme Iris. Ainsi, chaque génération de la famille Sambre a connu une passion fatale avec un(e) descendant(e) aux yeux rouges.

Une histoire prenante et bien menée, avec des dessins et une colorisation que j'ai beaucoup apprécié.

J'ai hâte de lire du même auteur "Sambre" en 4 volumes, qui suit la vie de la deuxième génération et notamment du fils de Hugo (1847-1848).

Posté par Gambadou à 05:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 juin 2016

La petite lumière, de Moresco Antonio

la_petite_lumiere parution 06/2014 - 123 p. traduit de l'italien

Un livre qui est sur ma LAL depuis fort longtemps (après le post de Clara je crois) et que j'ai trouvé à la bibliothèque.

Alors, comment résumer ce livre ? Pas facile sans rien dévoiler, cela sera donc court.

Un homme qui vit seul dans un hameau abandonné voit tous les soirs une petite lumière s'allumer sur le versant d'en face. Il décide d'aller voir ce qu'il en est.

Un livre étonnant que je n'ai pas entièrement compris, notamment la fin qui laisse dans le flou. Un mélange de rêverie, d'expiation et de fantastique. J'avais hâte de connaître la suite et j'ai été déçue de ne pas avoir de réponses aux questions que je me posais.

J'ai eu aussi du mal avec l'écriture : des phrases très longues, des tournures que je n'aime pas ""Demain, jy vais !" je me suis dit tout d'un coup" et des phrases que je ne comprends pas "J'avais même l'impression, parfois, de m'endormir quelques instants devant le feu qui continuait à brûler de nouveaux morceaux du bois et du monde, sur les tisons qui palpitaient dans la pénombre."

Une déception donc, un livre peut-être trop abstrait pour moi. Si vous voulez voir des avis positifs, allez sur Babelio (note 4/5 sur 78 votes).

Posté par Gambadou à 06:56 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,