ce_que_je_sais_d_elle parution 08/2006 - 145 p

Voilà un livre que j'ai lu suite à une critique positive de Clarabel (en octobre 2006 !!!, ma LAL déborde tellement que je prend du retard, mais rien ne se perd!!!). Merci donc pour cette lecture forte agréable.

"Elle" a disparu. "Elle" avait une vie tranquille, prof de maths, mariée, deux enfants, heureuse? Un inspecteur rencontre son entourage. Chaque chapitre est un interrogatoire des gens qui l'ont connu : frères, parents, fils, boulangère, concierge... Au fil du temps on en apprend plus sur cette femme apparemment si lisse, la façon dont elle était perçue. Disparition choisie, suicide, enlèvement? Chacun à son avis, et la somme de tous nous donne petit à petit une réponse...

Un petit livre qui nous rappelle qu'il ne faut pas juger les personnes que sur leur apparence. J'ai bien aimé.

Extrait : "Trop de contrôle, je vous assure. Je le savais, que ce n'était pas une bonne chose. Mais qu'est ce que je pouvais faire? Dire à mon fils, méfie-toi, ta femme m'a l'air un peu trop équilibrée, ça cache quelque chose? Je n'ai rien dit. Et voilà le résultat. Trop de contrôle, et puis un jour plus rien. Disparue, envolée, débrouillez vous sans moi.

C'est une honte, de se comporter de cette manière, une honte. Mon fils est complètement perdu, il est comme hébété, un mort-vivant, je vous assure. Et les petits...C'est ça qui fait le plus mal au coeur : les petits. Forcément, leur mère, ils y sont attachés, c'est dans l'ordre des choses. Et là, du jour au lendemain, abandonnés, sans rien savoir, sans savoir ce qui s'est passé, sans rien comprendre... On ne fait pas des choses pareilles, c'est une honte."

Entre le post de Clarabel et ma lecture, d'autres bloggeurs ont lu ce livre : Laurent qui n'est pas très enthousiaste et Solenn qui se rapproche plus de mon avis