le_dieu_du_carnage  parution janvier 2007, 125 p    coup_de_coeur

Quelle petit bijou cette pièce de théâtre. C'est mordant, plein d'humour féroce, drôle et cruel, un ravissement !!!!

Ferdinand, 11 ans, a donné, lors d'une bagarre de parc, un coup de bâton à Bruno, même âge. Celui-ci à deux dents cassés. Les parents vont se retrouver pour en parler "pour aplanir cette situation au lieu de l'envenimer". Mais le ton va rapidement monter, entre la mère de la "victime" très donneuse de leçon, le père qui essaye de ne pas s'énerver, et du côté du "voyou", le père qui se demande ce qu'il fait là "je suis déjà bien gentil d'être ici..." et la mère qui se rend malade du geste de son fils...

Cela finit en pugilat général....

C'est bien écrit, enlevé et jubilatoire. A lire.

Extrait :

"- Alain : Elle hurle. Quartier-maître sur un thonier du dix-neuvième siècle!

- Véronique : Et elle, elle ne hurle pas ?! Quand elle dit que son petit connard a bien fait de cogner le nôtre?

- Annette : Il a bien fait, oui ! Au moins on n'a pas un petit pédé qui s'écrase !

- Véronique : Vous avez une balance, c'est mieux ?

- Annette : Partons Alain ! Qu'est ce qu'on fait encore dans cette baraque ?"