la_m_re_horizontale parution 010/2008 - 206 p.

Voilà un livre comme je les aime : fort et sobre.

Fleur, enceinte de son premier enfant, se remémore la vie de sa mère alcoolique. Son enfance avec des parents défaillants, son adolescence difficile et droguée, sa grossesse pleine d'amour, et son incapacité à élever sa fille étant trop peu sûre d'elle et de sa capacité à être une mère.

Pas de mélo, pas de détail larmoyant, mais un court texte très juste ou transpire l'amour des filles pour leurs mères, qu'elles soient absentes, égoïstes ou malades.

C'est un livre qui se lit vite et qui marque. Merci à Cathulu qui m'a donné envie de lire ce livre.

Extrait : " Finalement, quoi qu'elle dise et dans son trop ou trop peu de mots, Maman ne m'a jamais parlé que de sa mère perdue. Son Emma fantasque, tour à tour indifférente, manipulatrice et méchante. Sa mère qu'elle n'a jamais su haïr."