413VGV6DNNL__SS500_parution 1961, 140p

Je continue sur ma lancée des nouveautés !!! (je me rends compte que les trois derniers livres lus datent un peu, mais bon, ma LAL diminue).

Récit de Elie Wiesel. Nous sommes en Palestine juste après la seconde guerre mondiale, quand les anglais occupaient ce pays. Elisha, jeune homme de 18 ans rescapé de Buchenwald, fait partie du Mouvement terroriste pour libérer le pays. Il a été missionné pour exécuter un officier anglais, otage du Mouvement. Toute la nuit, il va se poser des questions sur son engagement et sur le fait de devenir un bourreau. Discours avec lui même et avec ses parents décédés.

Très beau texte fort et poignant.

A lire

Extrait : "L'homme hait son ennemi parce qu'il hait sa propre haine. Il se dit : c'est lui, l'ennemi, qui fait de moi un être capable de haine; je le hais, non parce qu'il est mon ennemi, non parce qu'il me hait, mais parce qu'il engendre ma haine.

Je me disais : John Dawson fait de moi un meurtrier. Il fait de moi le meurtrier de John Dawson. Il mérite ma haine. Sans lui, je serais peut-être meurtrier, mais pas meurtrier de John Dawson.

Je suis donc descendu à la cave pour mieux le haïr."