coraline parution 08/2003 - 152 p - traduit de l'anglais

Coraline vient d'emménager dans une nouvelle maison. Elle s'ennuie. En voulant jouer les exploratrices, elle découvre une porte condamnée. Condamnée, mais pourtant ...

Ce livre est horrible, mais dès la première page, vous avez envie de le continuer et de le finir. Ce n'est pas très bien écrit, mais impossible de s'arrêter. Frissons garantis, à ne pas lire le soir !

D'après ce que j'ai entendue dire, un film est sortit et sera bientôt vendu en DVD....

Extrait : "Rien. Rien que la vieille porte qui donnait sur le mur de briques. Coraline était sûre que sa mère l'avait refermée. Pourtant, elle était entrouverte. A peine entrebâillée. Elle s'approcha. Mais il n'y avait que le mur de briques rouges."