l_annonce parution 11/2009, 195 p.      coup_de_coeur

Paul est agriculteur en Corrèze. Il ne veut pas finir célibataire comme ses deux oncles et sa soeur qui vivent avec lui dans la ferme. Pour rompre sa solitude, il passe une annonce dans la presse, cherchant une femme pour partager sa vie. Annette va y répondre. Elle vit avec sa mère et son fils dans le Nord de la France. solitude de la ville et de la vie. Paul et Annette vont se rencontrer, et , malgré les regards appuyés de la famille et du village, trouver un équilibre à trois.

J'ai beaucoup aimé ce livre. L'ambiance de la ferme et des solitudes y est merveilleusement rendu. Les phrases sont courtes, hachées. Plusieurs adjectifs peuvent se suivre sans virgules rendant la lecture haletante. Énormément d'empathie pour tous les personnages. C'est un livre subtil et doux, à lire et à relire.

Belle rencontre pour Keisha, Sylire a apprécié.

Extrait : "Il faudrait se montrer, se montrer, vouloir, être voulue, s'empoigner, au dessus, loin, loin de la fatigue épaisse du vivre. Annette avait lu l'annonce de Paul chez le dentiste, elle n'y serait pas allée pour elle, elle attendait Eric, elle était seule dans la petite pièce jaune et confinée ; elle avait pris la feuille, tant pis, l'avait déchirée, pliée en quatre, ce qu'elle ne faisait jamais d'habitude, jamais. Il faudrait lire plusieurs fois et bien comprendre pour savoir comment répondre au journal. Elle n'aurait répondu à aucune autre annonce dans ce journal. Elle aimait le mot agriculteur. C'était un vrai métier, pas une de ces misères à goût de vomi, Pas un boulot d'esclave à domicile, de chair d'usine, d'hôtesse de caisse. Il y avait le mot doux dans l'annonce, doux quarante-six ans cherche jeune femme aimant campagne. Aimait-elle la campagne. Elle était jeune. Plus jeune. Oui. Elle était plus jeune que l'agriculteur de l'annonce domiciliée numéro CF41418. Elle répondrait."