29 juin 2010

Entre ciel et terre, de Stefansson Jon Kalman

 parution 02/2010, 237p., traduit de l'Islandais par Eric Boury Un beau livre bien froid que j'ai lu sous le soleil breton. Deux hommes marchent sur les sentiers gelés islandais. Ils vont rejoindre les baraquements de pécheurs à la morue, et sans doute partir au milieu de la nuit sur une barque à six places. Barour et son ami ne sont pourtant pas des pécheurs dans l'âme. Ce sont plutôt des poètes, des littéraires. Ils ont d'ailleurs trouver du travail pour le printemps dans une boutique, pour éviter cette pêche glaçante et... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:23 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

25 juin 2010

L'annonce, de Lafon Marie-Hélène

 parution 11/2009, 195 p.       Paul est agriculteur en Corrèze. Il ne veut pas finir célibataire comme ses deux oncles et sa soeur qui vivent avec lui dans la ferme. Pour rompre sa solitude, il passe une annonce dans la presse, cherchant une femme pour partager sa vie. Annette va y répondre. Elle vit avec sa mère et son fils dans le Nord de la France. solitude de la ville et de la vie. Paul et Annette vont se rencontrer, et , malgré les regards appuyés de la famille et du village, trouver un équilibre à trois. ... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:51 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
23 juin 2010

Prodigieuses créatures, de Chevalier Tracy

 parution 05/2010 Tracy Chevalier nous emporte sur la cote anglaise au début du XIXème siècle. Elizabeth Philpot, la trentaine, venant de la petite bourgeoisie londonienne, vient s'installer dans la ville de Lyme avec ses deux soeurs. Elle va se prendre de passion pour la chasse aux fossiles qui sont nombreux sur la plage. C'est là qu'elle va rencontrer Mary Anning, une jeune fille issue d’un milieu modeste qui vit de la vente de fossiles. Elles vont s'aider dans leurs recherches et dans la résistance à une communauté... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 08:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
20 juin 2010

La tête en friche, cinema

Je fais rarement l'éloge des films dans ce blog tourné vers les livres, mais là... Ne manquez surtout pas ce film ! Une vieille dame érudite amoureuse de la lecture vient tous les jours lire dans un square, sur un banc. Elle va faire la rencontre d'un ouvrier au grand coeur, quasiment analphabète, qui se contente d'une vie en pointillée entre sa caravane posée dans la cour de la maison de sa mère, son amie chauffeur de car, ses copains de café et sa mère de plus en plus dérangée. Petit à petit, ils se donnent rendez-vous pour de la... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 21:24 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
18 juin 2010

L'Etoile: journal d'une petite fille dans la grande guerre, de Stern Eliane

 parution 10/2008  C'est un album que l'on vient d'acheter au CDI et j'ai du mal à lui décerner une catégorie : entre enfant, adolescent, adulte, fiction ou documentaire : tout y est. Eliane Stern avait 9 ans pendant la première guerre mondiale. Vivant à Pontarlier, elle a crée un journal d'une page mensuelle qu'elle vendait afin de récolter de l'argent pour les soldats aveugles. Ces pages écrites et illustrés avec beaucoup de créativité et de précision, nous donnent un aperçu très riche de la vie pendant la guerre.  ... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 juin 2010

Le quai de Ouistreham, de Aubenas Florence

 parution 02/2010, 269 p. Difficile de parler de ce livre que j'ai trouvé à la fois intéressant et creux... Je ne sais pas pourquoi j'étais persuadé que ce livre portait sur les immigrants clandestins de Ouistreham, et après avoir vu qu'il était dans les têtes de vente j'avais très envie de le lire pour connaître le point de vue de Florence Aubenas sur ce sujet. Mais je m'étais complètement fourvoyé, il ne s'agit absolument pas de ce sujet ! Florence Aubenas a décidé d'aller à Caen en se faisant passer pour une femme sans... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:09 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

14 juin 2010

Quand les loups avaient des plumes, de Cousteil Isabelle

 parution 03/2010, 120 p. Petit livre qui retrace les 4 premières années vu par un enfant. De la naissance à l'entrée en maternelle en passant par les premiers pas. C'est l'enfant qui parle, comme si il écrivait son journal intime, avec des mots d'adultes et un recul assez amusant. Il y a beaucoup d'amour dans ce livre. Même si c'est l'enfant qui nous raconte son ressenti devant le monde qui s'ouvre à lui, chaque parole respire l'amour d'une mère pour son fils et l'envie de lui laisser un témoignage sur ses premières années. ... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:18 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
12 juin 2010

Travaillez moins pour lire plus

 C'est une phrase que j'aime Elle est d'abord apparue sur des affiches, puis sur un livre.... et moi j'adorerai avoir le badge mais je n'arrive pas à en trouver sur le net. Alors je lance un appel : vous savez ou je pourrai en trouver un ?????
Posté par Gambadou à 05:53 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
10 juin 2010

Les amants papillons, de Wong Alison

 parution 01/2010 - 334 p. Nous sommes au début du XXème siècle en Nouvelle Zélande à Wellington. Des chinois immigrent vers cette terre qu'ils nomment "la Nouvelle Montagne d'Or" et ou ils espèrent faire fortune. Wong Chung-shun a fait venir son frère Chung-yung . A l'époque, celui-ci avait 18 ans, était instruit, bientôt père, et il va se retrouver vendeur de fruits et légumes dans une ville ou les chinois sont "pire qu'un juif, à peine mieux qu'un chien". En parallèle, Katherine McKechnie vit avec son mari et ses deux... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
08 juin 2010

La peine du menuisier, Le Gall Marie

 parution 08/2009, 283 p. Ça fait longtemps qu'il était sur ma LAL, suite aux commentaires élogieux glanés sur les blogs : coup de coeur de Sylire, roman très fort pour Bellesahi, magistral pour Aifelle,.. J'étais donc impatiente de me plonger dans ce livre. Est-ce l'effet du "trop attendu", ou ma fatigue actuelle ... mais je suis passée à côté de cette lecture. Bien sûr, j'ai été touchée par l'absence de communication entre un père et sa fille, dans cette Bretagne profonde ou les mots n'étaient pas évidents. Mais tout le... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:57 - - Commentaires [15] - Permalien [#]