pour seul cortègeparution 08/2012 - 185 p coup de coeur

 

 

J'aime beaucoup cet auteur qui m'entraine à chaque lecture dans un univers différend, souvent rude, mais avec une écriture magique.

Nous sommes en -323 avant JC, en Perse. Le royaume d'Alexandre le Grand est immense. Il s'est construit au fil des guerres, en semant la mort.

Alexandre le Grand a aussi essayé d'unir les peuples, en mariant ses fidèles compagnons à des femmes Perses. Ainsi, il va épouser Stateira, fille ainée de Darius III, roi de Perse vaincu. La soeur de Stateira, Dryptéis, épousera Hephaiston, le bras droit d'Alexandre.

C'est elle qui est le fil rouge de ce livre. Dryptéis qui veut essayer de vivre loin des massacres, qui cherche à voler à l'Histoire un peu de vie mais qui est rattrapée par l'Empire.

 

Moi qui aime beaucoup les pièces de théâtre comme Iphigénie ou Antigone, j'ai reconnu le style des tragédies greques, ou des femmes déterminées et mystérieuses restent fidèles à elles-même. Qui peut vaincre entre la force du pouvoir et la fragilité d'une femme ? 

Des phrases courtes, ciselées. Un livre ou les forces occultes et les esprits des morts tiennent une place prépondérante.

Entre roman fantastique et historique, une très belle histoire superbement bien écrite.

Le seul bémol vient de mon "inculture". J'aurais aimé des * pour m'indiquer le nom actuel des villes antiques, la signification de certains mots (diadoques, tour de silence ...). J'ai donc été obligé de lire avec une encyclopédie à côté (vive wi------a!)... et j'ai dû me replonger dans la vie d'Alexandre le Grand pour bien comprendre tous les méandres de l'histoire.

Un coup de coeur, que je vais relire sans doute pour bien m'en imprégner ...