SINGE HARTLEPOOL - C1 parution 01/2013 - 93 p   coup de coeur

 

J'ai reçu cette bande dessinée à la suite de l'opération "Price Minister fête la BD".

L'histoire part d'une légende. Les habitants de Hartlepool (port à l'Est de l'Angleterre) sont surnommés "pendeurs de singe", parce que, pendant les guerres napoléoniennes, un navire français à fait naufrage près des côtes. Le seul survivant fut un singe portant l'uniforme français. Les habitants décidèrent de lui faire un procès, et comme il ne répondait pas à leurs questions, le singe fut condamné à mort et pendu.

Dans cette bande dessinée, j'ai tout aimé : les dessins des paysages et des visages, les situations ubuesques ou grotesques, et surtout la représentation de la bêtise et la naïveté des hommes. Quel que soit le camps, les stéréotypes sont grossiers, et si un homme d'un peu de pouvoir donne un avis, il est suivi par toute la population sans réflexion aucune !

Une très bonne bande dessinée, drôle, caustique et horrifiante !