9782070306138FS parution poche 02/2005

Lu dans le cadre du Blogoclub de Sylire et Lisa (lecture commune du 1er juin).

Bizarre... pendant toute ma lecture j'avais une impression de déjà lu ... sans toutefois me souvenir du livre... Je pensais que c'était à cause de la lenteur de l'écriture et de l'avancée de l'histoire. En fait je viens de me rendre compte que je l'avais lu pendant l'été 2009 (vive l'historique du blog !).

Dans la première partie du livre, nous sommes en 1935 en Angleterre. La famille Talis attend pour le week-end le fils Léon, accompagné d'un ami. Dans cette grande propriété campagnarde il y a Cecilia, grande soeur de 20 ans, qui a fini ses études et se demande ce qu'elle va faire de sa vie ; Briony, 13 ans, la petite soeur qui vit dans ses rêves, veut devenir écrivain et s'invente un monde ; et enfin Madame Talis, la mère, handicapée par des migraines à répétition. Il y a aussi une cousine, Lola, 15 ans, jeune femme en fleurs et ses frères jumeaux de 7 ans. Puis tous les domestiques de la maison dont Robbie, fils de la femme de ménage et amoureux de Cecilia.

C'est une journée caniculaire ou l'on sait qu'il va se passer un drame.

Les deux autres parties du livre reviennent des années plus tard sur le drame et sur ses conséquences, notamment à la suite de la réaction de Briony qui a pris ses rêves pour des réalités. Peut-on changer le passé et expier sa faute ?

J'ai aimé l'écriture fluide et l'ambiance légèrement surannée que l'on trouve dans la première partie du ivre. La description de la défaite des Alliés vers Dunkerque, dans la deuxième partie du livre, est elle aussi très bien rendue.

Par contre, j'ai été génée par les longueurs et le manque d'inattendu. Tout était trop convenu et du coup cela rajoute à la lenteur du livre.

Mais bon, je vais quand même prolonger ma lecture par le visionnage du film, soirée prévue avec un groupe d'amies ...