la première chose qu'on regarde parution 03/2013 - 263 p.

J'avais passé un bon moment avec "la liste de mes envies", alors, une journée ensoleillée à paresser sur un transat, et hop, voici un deuxième livre de l'auteur lu !

Le 15 septembre 2010, Arthur Dreyfus, mécano dans un petit village de la Somme, ouvre la porte à une magnifique jeune femme qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Scarlett Johansson, la blonde et plantureuse actrice américaine. Cette jeune femme traîne derrière elle cette apparence de bimbo et de "blonde". La première chose qu'on regarde, c'est souvent l'apparence.

Arthur aussi a des fêlures depuis son enfance et la mort de sa petite soeur. Les deux solitaires vont se trouver et aller au-delà des apparences.

J'ai eu un peu de mal à entrer dans le livre. Le côté loufoque de l'histoire, les paroles de chansons qui entrecoupent le roman, l'écriture un peu "facile" ... et puis petit à petit les personnages prennent de l'ampleur mais je n'ai pas vraiment été touchée par leurs souffrances. 

Il y a des beaux passages (Arthur qui arrive, via la jeune fille, à déclarer son amour à sa mère...) mais ce n'est pas un livre qui m'a emportée, et je crois que je n'en garderai pas un grand souvenir.

Sylire a été déçue, une bonne lecture pour Enna