bêtes de guerre parution 05/2014 - 153 p.

Dans ce mi-roman / mi-documentaire à destination de la jeunesse, l'auteur revient sur tous les animaux qui ont été utilisés pour les hommes lors des conflits.

Sept animaux sont mis en exergue : éléphant, cheval, pigeon, chien, chameau, dauphin et insectes.

Tout d'abord il y a un court chapitre avec une explication sur la façon dont ces bêtes ont été utilisées dans les guerres, de 331 avant Jésus-Christ quand l'armée d'Alexandre panique devant Darius et ses 15 éléphants, jusqu'au futur avec les insectoïdes.

Ensuite une petite nouvelle met en scène cet animal lors d'un conflit. Beaucoup d'émotion dans ces courts textes qui montrent la façon dont un animal, souvent fidèle et loyal, peut être utilisé par les hommes, avec le plus souvent une issue fatale.

Entre ces sept chapitres, des sortes des petits paragraphes présentés sous le titre de "Etonnant n°", numéroté de 1 à 14, présentent des utilisations assez étonnantes des animaux :

- Les Perses qui combattent les Egyptiens en tenant à la main un chat. Animal sacré pour ces derniers, ils refusent de combattre de peur de les tuer et du coup se rendent aux Perses.

- Des serpents venimeux envoyés par Hannibal sur le pont des navires ennemis. La panique créée permis à Hannibal de gagner facilement.

J'ai beaucoup aimé ce petit livre, parce que l'auteur arrive très bien à allier le côté documentaire avec le côté roman. On apprend plein de choses sans faire d'effort. L'écriture est fluide et émouvante.