l'orangeraie parution fev 2015 - 192 p.

Waouu, un livre qui claque et donne un coup au coeur !

Amed et Aziz sont frères jumeaux. Ils ont neuf ans. Leur pays du Moyen-Orient est en guerre et leurs grands-parents viennent d'être tués par une bombe qui est tombée sur leur maison.

Arrive alors Soulayed. Dans l'orangeraie reprise par le père des jumeaux, il va parler de guerre, de vengeance, de martyr.

L'orangeraie est un lieu de paix et de bonheur. Un lieu ou le travail quotidien donne un résultat positif proche de la prospérité. Et tout ce calme est anéanti par la haine et la violence. La guerre fait son apparition dans le village et il va falloir faire des choix dans la douleur et le sacrifice.

Une écriture à la fois poétique et dure, des images violentes et choquantes.

Larry Tremblay est un auteur québécois qui a écrit beaucoup de pièces de théâtre, et c'est justement au théâtre que se finira le livre, avec un message de paix et d'espérance pour que la haine et le fanatisme n'ai pas le dernier mots.

Un petit livre assez dur, une histoire cruelle qui a une malheureusement une résonance très actuelle et qui me restera longtemps en mémoire.

Coup de coeur pour Noukette, beau, brutal et habité pour Jérôme, à lire absolument pour Clara