dans-les-branches-1ere-de-couverture Parution 08/2015 - 345 p.Coup-de-coeur

Morgan est un jeune adolescent de 13 ans qui vit seul avec sa mère. Passionné de jeu vidéo, il passe son temps libre sur son ordinateur et accuse un léger surpoids. A la suite de la rupture de sa mère et son beau-père et de problème de santé, celle-ci décide d'aller vivre à la campagne, dans son village d'enfance. Voici "Mo" projeté dans un nouveau collège, dans un environnement qu'il connaît peu. Lors de la première course d'orientation organisé par son prof de sport dans la forêt, persuadé qu'il pourra se débrouiller seul, il quitte le groupe et se perd dans les bois. Apeuré, pétrifié, il a l'impression qu'un être fantastique le poursuit et le fait sortir de la forêt.

Le voici avec une quête, moins virtuelle celle-là : qui est cette créature des bois ? Tout au long de son cheminement il va changer, s'ouvrir au monde réel, à la nature, à tout ce qu'il fuyait.

Ce roman est un coup de coeur qui a commencé par la couverture, un dessin en noir et blanc qui décrypte bien ce roman plein d'aventure et de poésie.

Il s'est poursuivi tout au long de l'histoire, de rebondissements en découvertes. On est toujours sur le fil, on espère, on a peur, on croise les doigts. Les personnages, adultes comme adolescents, sont intéressants, leurs psychologies fouillées. On ressent beaucoup d'empathie pour eux. Il y a aussi des descriptions de la nature, de cet environnement du Puy de Dôme entre campagne et montagne. Une découverte de la beauté des lieux à travers les yeux d'un enfant qui n'y a jamais fait attention.

Pour finir sur les points positifs, l'écriture est fluide et facile. Les chapitres sont courts et on a toujours hâte de connaître la suite. Le rythme est enlevé et dynamique.

Le seul bémol serait dans le style. C'est Mo qui parle avec son langage. Il n'y a a donc aucune double négation "j'ai plus trop envie" j'ai pas vu passer la soirée" et ça m'a beaucoup gêné. Je ne vois pas pourquoi, sous prétexte que c'est un livre pour les jeunes, il devrait y avoir leurs fautes de langage qui sont reprises.

Mais mis à part ce petit bémol, ce livre est un beau coup de coeur.

Extrait : "Dans le ciel d'encre un nuage bouge, et dans le clair de lune j'aperçois sous sa tignasse ses yeux qui brillent. Il me fixe. Il bouge pas d'un poil, mais il suffirait d'un rien pour qu'il vienne me sauter à la gorge. Hypnotisé, je peux plus faire un geste, juste le regarder et le regarder encore.

Nous sommes là, face à face, quand d'un coup, il se met à donner des coups de menton saccadés en avant, sans me quitter des yeux. Et ça c'est trop. Épouvanté, je me retourne contre le battant et je me mets à tambouriner comme un fou.

Dans ma poitrine, mon coeur cogne aussi fort que mon poing sur la porte."