les enfants de Dimmivik parution 03/2015 - 89 p.

Encore un livre qui était depuis longtemps sur ma PAL (j'essaye de la faire descendre un peu).

Une vieille dame assiste à l'enterrement de son frère. Lui revient en mémoire toute leur enfance. Ils vivaient alors misérablement, ses parents son frère et sa soeur, dans une crique isolée quelque part en Islande. Une vie rude, sans parole, et pourtant avec des liens très fort entre les membres de la fratrie.

Un petit livre sans fioriture où la faim, la solitude et la tristesse sont omniprésentes. Beaucoup d'emotion dans ces souvenirs douloureux et une belle écriture qui rend bien l'apreté de ce paysage grâce à des phrases et des paragraphes courts.

Un livre qui reste en mémoire.

Extrait : "Toutes les questions sont liées à Jésus sur la croix, dans la grande pièce. Il répond à toutes. A en juger par mon père. Notre situation ne le fait pas broncher. C'est un mélange inquiétant d'audace et de folie. Mais je n'ai que douze ans et je ne sais pas mettre des mots sur mes raisons. C'est un sentiment. Une crainte. Quelque chose d'animal en moi. C'est l'instinct vital qui parle. Qui crie silencieusement à la fenêtre quand le chien boiteux regarde dans ma direction avant que papa ne l'entraîne dans la bergerie déserte. Il y a parfois simplement trop de bouches à nourrir."