la-porte

PAL

Un livre qui était depuis très longtemps sur ma PAL.

Nous sommes en Hongrie. Emerence est une femme de ménage embauchée par la narratrice. C'est une femme âgée, gardienne d'un petit immeuble et femme de ménage dans quelques familles. Nul n'a le droit de passer la porte de sa loge. Petit à petit, cette femme quasiment analphabète, têtue et courageuse va avoir une emprise de plus en plus importante sur la narratrice. Cette dernière essaye, sans beaucoup de succès au départ, d'apprivoiser Emerence qui vient travailler quand elle le souhaite, devient indispensable et reste mystérieuse.

Une relation amour-haine, une guerre d'ego, deux mondes.

J'avais entendu beaucoup de bien de ce livre qui a eu de nombreux prix. Alors peut-être que j'en attendais trop mais je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages : la narratrice mollassonne et Emerence déstabilisante. J'ai aussi trouvé qu'il y avait des longueurs dans les "je t'aime - moi non plus" et que l'on se perdait dans de multiples anecdotes.

Bref, une porte qui ne s'est pas ouverte pour moi ! Une déception.

Lu dans le cadre de l'objectif PAL de février.

objectif pal