diabolic

Une Diabolic est un être humanoïde conçu pour s'attacher à un humain afin de le protéger jusqu'à la mort.  Némésis a été fabriquée pour s'attacher à Sidonia, une jeune fille dont les parents sont opposés à la cour impériale, à l'empereur et à une religion omnisciente qui interdit d'étudier les sciences. Pour casser cette opposition, l'empereur exige que Sidonia quitte sa famille et sa station spatiale pour aller à la cour impériale en tant qu'otage. Or c'est Némésis qui va prendre sa place.

Némésis va découvrir un univers d'intrigues politiques avec un despote à sa tête, une station où les complots et les meurtres se font en série et où les humains dégénérés ne pensent qu'à leurs apparences. 

Tout au long des multiples rebondissements, Némésis va évoluer, et s'apercevoir qu'elle est capable de ressentir des sentiments et des émotions. Du coup beaucoup de questions vont se poser : doit-on forcément suivre son destin ? Peut-on être accepté malgré sa différence ? Quel est le poids du regard des autres ?  Des questionnements aussi sur la religion, les sciences, l'avenir de l'univers, la résistance ...

Beaucoup de rythme dans cette histoire et surtout tant de trahison que l'on ne sait plus qui est sincère et qui est simulateur. Jusqu'au bout on hésite, on est happé.

Un livre très travaillé et riche. On navigue dans cet univers galactique complexe et détaillé avec beaucoup de plaisir et d'angoisse.

Bayard - parution 04/2017 - 584 p.