pour un oeil de poupée

Hadley est de mauvaise humeur. Sa mère vient de se remarier avec Ed et elle doit quitter son appartement, son collège et sa vie de fille unique pour une grande maison qu'elle partagera avec une demi-frère de 6 ans. Mais cette maison s'avère pleine de mystères, notamment une maison de poupée, réplique exacte de la demeure dans laquelle elle vient d'aménager, des poupées très fidèles à la réalité et un œil de poupée qui roule vers elle.

Ouch, une atmosphère à se faire dresser les cheveux sur la tête, mais comme c'est de la littérature jeunesse, c'est de mon niveau de frayeur !  N'empêche que ce livre est plein de frissons avec une tension qui monte doucement mais sûrement ! 

Un roman fantastique où le suspense nous tient jusqu’au dénouement. Des chapitres en italique reviennent au temps des premiers propriétaires et permettent de comprendre les événements du présent. C'est très bien fait.

Une belle atmosphère angoissante. Un très bon livre pour les ados de collège qui aiment se faire peur.