le restaurant de l'amour retrouvé

Lu dans le cadre du Blogoclub repris par Florence et Amandine

Rinco, une jeune femme de vingt-cinq ans, rentre un soir chez elle pour découvrir que son ami l'a quitté en emportant tous leurs biens. Devenue muette suite à ce choc, elle décide alors de retourner dans le village de montagne de son enfance où sa mère tient un bar. Les relations mère-fille sont assez tendues et elles ne se sont pas vues depuis dix ans. La mère accepte de passer à sa fille une remise attenante au bar afin que celle-ci en face un restaurant. "Mon restaurant, je voulais en faire un endroit à part, comme un lieu déjà croisé mais jamais exploré. Comme une grotte secrète où les gens, rassérénés, renoueraient avec leur vrai moi." Une seule table, une rencontre avec les clients quelques jours avant pour connaître leurs souhaits, leurs passions, leurs envies, la composition de leur famille et leur budget. Le menu est établi par Rinco en fonction de ces informations.

En plus de ce restaurant, Rinco doit s'occuper du cochon apprivoisé de sa mère, gérer les relations conflictuelles avec cette dernière et surmonter son chagrin d'amour.

Un livre tout en finesse qui fait du bien. Une parenthèse de douceur un brin naïve. Rinco, devenue muette, s'exprime à travers sa cuisine et le soin qu'elle met à préparer les plats personnalisés de ses convives les rendent heureux. 

Tout n'est pas rose, loin de là, mais la tendresse, le partage et la simplicité de la vie de cette jeune femme ainsi que le florilège d'âromes (avec parfois quelques longueurs) me laissent un savoureux goût de douceur et de bienveillance.

A déguster. 

blogoclub 

Le blogoclub, c'est 4 lectures communes par an.