Screenshot_20190604-071021_Instagram

Cette année j'ai eu la chance d'être sélectionnée pour faire partie du jury du grand prix des lectrices Elle. J'avais beaucoup hésité parce que je n'aime pas tellement me forcer à lire un livre, mais je me suis dis que cela me permettait aussi de sortir de ma zone de confort et de faire des belles découvertes.

J'ai donc reçu trois livres par mois pendant huit mois (un roman, un documentaire et un polar). Comme prévu, j'ai fait des belles découvertes.

Lundi soir, c'était la remise des prix à Paris, au théâtre de l'Odéon. Pas facile quand on est enseignant de se libérer, mais j'ai réussi à me dégager mon lundi après-midi et deux heures mardi matin. Je suis arrivée un peu en retard vers 17h00. La rencontre avec les lauréats avait déjà commencé, avec trois tables rondes. Il y avait aussi, en parallèle, une rencontre avec Delphine de Vigan. J'ai décidé de suivre un peu cette présentation, très intéressante. L'auteure nous a parlé de son parcours, du rapport avec les lecteurs, des prix ...

Je me suis donc ensuite rendue dans un petit salon où les jurées rencontraient les gagnants. Le temps de laisser mon oreille traîner, une petite séance de dédicace et la photo de groupe et nous voilà dehors pour une heure de break avant la soirée officielle. Fille n°2 étant dans les parages, j'en ai profité pour prendre un rafraîchissement avec elle.

Retour à 19h30 pour la remise des prix au sein du théâtre. Comme c'était le cinquantième anniversaire, nous avons eu le droit à deux surprises :

- tous les vainqueurs des précédentes éditions avaient été invités. Étaient donc présents (dans le désordre et pour ceux que j'ai reconnu) : Véronique Ovaldé, Leïla Slimani, Philippe Claudel, Delphine de Vigan, Mathias Malzieu, Philippe Grimberg, Olivier Norek, Caryl Ferey ....

20190603_202443

- Vincent Delerm est venu en toute décontraction nous chanter trois chansons.

20190603_205819

Et ensuite, apero dans les salons. Et là, j'aurais aimé être avec des bloggeuses de ma connaissance pour oser aborder certains auteurs, mais malgré des rencontres très sympathiques avec des jurées, nous ne nous sommes pas hasardées à entamer une conversation avec un auteur (il faut dire qu'ils étaient tous en grande discussion entre eux ou avec les éditeurs, ça n'aide pas !)

Petit dodo chez papa-maman puis retour par le train de 7h00 le lendemain. Court mais intense ! 

Mais dis donc, avec tout ça, je ne vous ai pas parlé des vainqueurs !!!!

Catégorie policier (mon préféré mais qui pour moi (et il est d'accord avec moi) n'a rien à faire dans cette catégorie : Né d'aucune femme de Franck Buysse

Catégorie document : L'empreinte de Alex Marzano-Lesnevich dont je n'ai pas parlé sur le blog parce que je n'ai pas spécialement aimé

Catégorie roman, ex-aequo : La vraie vie d'Adeline Dieudonné et Le Chant des revenants de Jesmyn Ward (critique à venir).

20190603_205006

Une belle aventure livresque. Un grand merci à Elle pour ce partage et cette soirée.