in waves

In Wavex planches

Dans cet album (que je ne qualifierai pas de roman graphique au vue du peu d'écrit), l'auteur revient sur son premier amour, Kristen, une jeune fille atteinte d'un cancer qui s'eteindra trop jeune dans ses bras.

Les deux amoureux avaient une passion commune pour le surf. L'histoire de ce sport, de sa découverte dans les îles hawaïennes dans les années 1800 jusqu'à son essor au XXème siècle, est entrecoupé par des pans de la vie de Kristen. Ce n'est pas en ordre chronologique, ce sont des passages, des fragments épars qui reviennent sur les moments de joie, d'amour ou de détresses, les échanges, les espoirs, l'amitié et l'amour.

L'histoire est bouleversante, comme l'est la mort d'une jeune femme qui avait encore tant de choses à vivre. Le fait que son histoire soit incorporée à celle du surf évite le côté larmoyant et solennel et j'ai beaucoup aimé ces aller-retour entre l'histoire du surf et celle de la jeune fille, avec un code couleur : le sépia pour le surf, le bleu pour Kristen.

Par contre je n'ai pas du tout aimé les dessins. Un trait très épuré qui m'a laissé de marbre et qui m'a empêché de vraiment rentrer dans l'histoire. Même les grands aplats avec l'étendue de l'océan ne m'ont pas touché, moi qui aime tant la mer.

Du coup j'en ressort avec un avis mitigé : oui pour la construction du récit avec le savant mélange de l'histoire du surf et l'histoire personnelle de Kristen, non pour les dessins qui ne m'ont pas convaincu.

Retrouvez les BD de la semaine chez Noukette.