sacrés sorcières

sacrés sorcières int

Cette bd tourne dans mon groupe de lecture et en plus je l'avais vu sur vos blogs lors de la BD de la semaine. J'aime beaucoup Roald Dahl et j'avais un peu (si ce n'est complètement) oublié l'histoire que j'ai donc redécouvert avec plaisir.

Un petit garçon de huit ans est bien triste, ils vient de perdre ses parents dans un accident de voiture. C'est sa grand-mère, un brin fantasque, qui va s'occuper de lui. Le soir, elle lui raconte une histoire de sorcière et lui apprend  à les reconnaître. Non, ce ne sont pas des femmes au nez crochu qui vole sur des balais, mais des femmes on ne peut plus ordinaires. Quelques signes cependant : elles portent des perruques, des chaussures à bouts pointus et des gants. Alors qu'ils passent quelques jours dans un hôtel au bord de la mer, le jeune garçon surprend un congrès de sorcières. Il va tout faire pour qu'elles ne puissent pas mettre leur plan de massacre de tous les enfants à exécution. Mais son chemin va être semé d'embuches.

Même si ma lecture du livre était assez lointaine, j'ai retrouvé l'âme de Roald Dahl, son humour, son entrain, son âme d'enfant et sa folie. 

Les dessins sont dynamiques et colorés. Le trait n'est pas ce que j'ai préféré mais il s'adapte bien à l'histoire. Les enfant sont attachants, les sorcières horribles et la grand-mère extra !

Les livres de Roald Dahl n'ont pas vieilli, mais Pénélope Bagieu a su redonner à ce titre un bon coup de peps.

Retrouver toutes les BD de la semaine chez Stephie