21 novembre 2006

PRETE MOI TA MAIN, de Eric Lartigau

sortie début novembre 2006 Exceptionnellement, je vais faire la critique d'un film.... car j'ai été le voir hier soir et j'ai vraiment beaucoup aimé : les deux acteurs sont vraiment très bons, les dialogues savoureux et drôles (j'ai largement dépassé les 10 mn de fou-rire qu'il faut avoir par jour) et il y a une pincée d'émotion et d'amour, juste comme il faut. Ça fait toujours un peu peur d'aller voir une "charmante comédie romantique", on peut s'attendre au pire (humour lourd, sentimental rose bonbon..) Et bien ce... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 13:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 novembre 2006

L'ELEGANCE DU HERISSON, de Muriel Barbery

Parution 08/2006 Prix Georges Brassens 2006 Je ne suis pas la première à faire une critique de ce livre, et je remercie tous ceux qui me l'ont conseillé. C'est un petit moment de bonheur. Un livre original, plein d'émotions sans mièvrerie, de rebondissements, d'amitié. Ah, ça fait du bien de lire un bon bouquin. Renée, concierge d'un immeuble très chic rue de Grenelle, est une intellectuelle cachée. Elle jour le rôle de la concierge lambda, avec air benêt, fautes de français, télé toujours allumée et soupe aux choux mais se... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 08:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 novembre 2006

La traversée de la nuit, de Geneviève de Gaulle Anthonioz

En 1998, Geneviève de Gaulle, nièce du général, matricule 27 372, racontait son expérience du camp de Ravensbrück. Son quotidien fait d'humiliations. Isolée dans le bunker du camp, souffrant de pleurésie, de scorbut, priant, se récitant des poèmes, organisant des courses avec les cancrelats de sa cellule, offrant un cadeau  à sa geôlière le jour de Noël ! "Pour le moment, je suis dans un bâtiment à l'intérieur du camp de Ravensbrück, appelé bunker. C'est une prison qui sert aussi de cachot. En ce cas il n'y a pas de... [Lire la suite]
Posté par Bebebook à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2006

Le 1000ème visiteur

Fin de journée morose sous la pluie avec la nuit qui tombe de plus en plus tôt. Bon, les enfants sont dans le bain, un petit tour sur le blog, oups, on en est à 999 visiteurs !!! Retour quelques minutes plus tard : 1001 (ce qui ne veut pas dire qu'il y a 1 visiteur par minute, c'est du pure hasard!!!). Alors, je me dis, une petite étoile dans la journée, il faut fêter ça.... Oui, je sais, ils y en a qui doivent se gausser en disant qu'ils ont ce chiffre là en 1 jour (nous, ça fait 2 mois...). Mais moi, je suis contente comme ça.... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 18:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
17 novembre 2006

Le passager de la pluie, de Sebastien Japrisot

Lecture de saison (le livre est sorti il y a longtemps deja, de meme que le film avec Marlene Jobert et Charles Bronson qui fit un tabac a l'epoque). Une petite station balnéaire en automne. Une jeune femme sage, mariée à un navigateur aérien : Mellie. Un soir de pluie, toute sa vie bascule : le passager d'un autocar qui n'amène plus personne la surprend chez elle, l'attache sur son lit et la violente. Par l'auteur de "L'ete Meurtrier", "Un long dimanche de fiancailles", "Compartiment tueurs" et... [Lire la suite]
Posté par Bebebook à 03:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
15 novembre 2006

La messe anniversaire, de Olivier Adam

"Caroline n'existe plus que dans nos têtes, dans nos souvenirs et dans nos larmes. " Caroline est morte. Il y a un an déjà. Elle avait quinze ans quand sa vie a basculé. Ça s'est passé lors d'une fête entre copains. Elle était là, bien vivante. Et la seconde d'après, elle n'était plus qu'un corps désarticulé sur le béton. Depuis, chacun de ses amis témoins de la scène, apprivoise sa peine, vaille que vaille, dans son coin. Et la vie continue. Il y a Titou, qui déraille un peu, Sophie, qui refuse d'oublier de peur... [Lire la suite]
Posté par Bebebook à 21:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 novembre 2006

Romy Schneider, de Sophie Guillou

Novembre 1981 : Romy Schneider tourne La Passante du Sans-Souci à Berlin. Ce sera le dernier film de cette grande actrice qui disparaît six mois plus tard. De Sissi aux héroïnes de Sautet, tour à tour pudique et provocante, libre et asservie, déchirée entre son pays d'origine et son pays d'adoption, elle incarne, derrière son sourire lumineux, une fragilité qui nous émeut encore. Même à quarante-trois ans on peut mourir d'une blessure d'enfance... Dans cette petite biographie de 136 pages, nous decouvrons la vie de Romy... [Lire la suite]
Posté par Bebebook à 05:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 novembre 2006

DANS LES BOIS ETERNELS, de Fred Vargas

parution 05/2006 J'ai des amies qui ont aimé, et le commentaire de la Fnac était alléchant : "Roman après roman, Fred Vargas s’éloigne un peu plus encore des bases du polar traditionnel pour aller vers un récit en clair obscur où des personnages, de plus en plus décalés, évoluent dans un univers onirique assez inédit" Ouais, et bien pour s'éloigner des bases du polar traditionnel, c'est sûr, on est en plein dedans. L'intrigue est alambiquée, on met d'ailleurs longtemps à comprendre quelle est l'énigme !!!. Le roman... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 15:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
11 novembre 2006

DANS LA GUERRE; de Alice Ferney

parution octobre 2003 En cette journée du 11 novembre, jour d’armistice, je vous propose un très bon livre de circonstance, lu il y a quelques années mais qui est toujours dans mon cœur. Jules, paysan Landais de 30 ans part en août 1914 pour la guerre. Il laisse derrière lui sa femme et son fils de 2 ans, ainsi que sa mère et son jeune frère. Histoires parallèles des douleurs du front (massacre, déchéance mais aussi amitiés et dressage de son chien en soldat) et de la vie à l’arrière (belle mère patriote et acariâtre,... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 12:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
10 novembre 2006

La serveuse etait nouvelle, de Dominique Fabre

C'est un garçon de café. Il travaille à Asnières, près du tunnel de la gare. Il voit les voyageurs, toujours pressés, longer le café, parfois ils entrent. "Je ne regarde pas trop dehors, parce que tout ce qui m'importe dans la vie finit toujours par s'installer en face de moi à mon comptoir". Certains clients, Pierre les aime bien. Le jeune homme vêtu de noir qui ne boit que de la bière en lisant Primo Levi, la femme "perdue dans sa beauté" qu'il ne verra qu'une fois, le type qui se met à poil pour aller se... [Lire la suite]
Posté par Bebebook à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]