08 juillet 2017

Le saut oblique de la truite, de Jérôme Magnier-Moreno

Un livre gentiment envoyé par l'auteur dans une belle enveloppe dessinée par lui même (tout comme la couverture du livre). Jérôme, élève architecte, se rend en Corse pour retrouver Olivier, un ami fantaisiste qui ne sera pas au rendez-vous. Voilà donc Jérôme seul pour quelques jours dans l'île de beauté. Avec sa canne à pêche il va remonter un cours d'eau. Pour lui, ce sera un parcours initiatique marquant. J'ai aimé la lumière de ce roman qui rappelle celle de cette belle île. Le titre des chapitres reprend des teintes éclatantes... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juillet 2017

Les milles talents d'Euridice Gusmào, de Martha Batalha

Dans le Brésil des années 50, Euridice même une vie bien rangée entre un mari banquier et deux enfants rapprochés. Mais Euridice s'ennuie. Alors elle décide d'apprendre des nouvelles activités comme la cuisine ou la couture, mais elle le fait de manière quasi professionnelle et se fait rappeler à l'ordre par son mari. Une femme doit élever ses enfants et s'occuper de son mari, point final. Parallèlement, sa soeur Guida connaît des multiples déboires amoureux. Résumé comme ça, cela peut paraître peu intéressant de suivre... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:26 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juillet 2017

Une femme au téléphone, de Carole Fives

Ce roman présente une suite de coup de fil donnés par une mère à sa fille. La soixantaine, divorcée, celle-ci est assez acariâtre et bi-polaire. Dans la plupart de ses appels, elle reproche à sa fille de ne pas venir la voir, de ne pas s'occuper d'elle alors qu'elle a un cancer, de ne pas l'appeler ... mais en même temps quand son fils ou sa fille l'invite elle les critique, trouve qu'elle est mal reçue, qu'ils élèvent mal leurs enfants... Et à côté de ça, il y a des appels hilarants quand elle recherche un compagnon et s'inscrit... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 11:50 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2017

Moi par mois, juin

90 ans de ma belle mère, toujours en forme / quatre heure trente de shopping avec fille n°2, je n'en peux plus ! / une séparation après plus de vingt ans de vie commune, mais des enfants/famille/amis présents et au top / fils n°1 licencié en droit - Bravo ! / après-midi avec des élèves pour la remise d'un prix littéraire en compagnie de trois écrivains. Toujours aussi agréable de voir des jeunes lecteurs passionnés / retransmission en direct de l'opera Carmen sur la place de la mairie le soir - Soirée copines avec pique-nique et... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
21 juin 2017

une petite pause bloggesque

Un petit coup de mou dans mon investissement dans la blogosphère. Rien de grave, juste un manque d'envie et plein de choses à faire à côté. Je continue à lire, mais pas à faire mes posts .... A bientôt !    
Posté par Gambadou à 06:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 juin 2017

14 juillet, de Eric Vuillard

Livre acheté à la suite d'une rencontre avec l'auteur lors du festival "rue des livres" de Rennes. Un super orateur qui parlait avec passion de cette journée du 14 juillet 1789, titre de son livre. Au lieu de raconter la prise de la Bastille telle qu'on l'a apprise dans les livres d'histoire avec quelques noms célèbres, Eric Vuillard le fait du point de vue des acteurs de cette journée, celui des "petites gens" qui se sont soulevés et ont risqué leurs vies pour la révolution. Ce roman est uniquement narratif, il n'y a aucun... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:54 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juin 2017

Le jour avant le bonheur, de Erri de Luca

Nous sommes à Naples après la guerre. Un jeune orphelin est élevé par le concierge de son immeuble. Un vieil homme et un enfant qui forment une famille de coeur. Le concierge va lui apprendre le bricolage, les jeux de carte mais aussi l'amour et la solidarité. On suit le jeune garçon dans cet apprentissage de la vie plein de bon sens entre discussions, lectures et souvenirs. Ça se lit comme un conte. Une écriture ciselée qui m'a donné envie de mettre des post-it partout, une histoire d'amour et d'amitié, un roman d'initiation fort.... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 juin 2017

No Home, de Yaa Gyasi

Tout commence par Maame, au milieu du 18ème siècle. Cette jeune femme de la Côte-de-l'Or (actuel Ghana) va donner naissance à deux filles avec deux pères différents, dans deux villages rivaux. L'un subit l'esclavage quand l'autre travaille avec les anglais et livre les noirs capturés. Sur ses deux filles, l'une va devenir esclave et va être envoyée aux États-Unis, l'autre va être mariée à un anglais esclavagiste. Deux destins qui vont avoir des répercussions sur toutes leurs descendances jusqu'aux années 2000. Chaque chapitre... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:21 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juin 2017

L'enfant qui, de Jeanne Bennameur

Quand un livre de cette auteure parait, je me précipite ! Mais là je n'ai pas réussi à me laisser transporter. Un enfant, un père, une grand-mère, et une femme / mère absente. Il y a l'enfant qui cherche des réponses à la disparition de sa mère, qui retrouve dans la forêt les traces de son absence et les souvenirs de leur complicité. Le mari et père, silencieux et renfermé, qui a aimé cette femme étrangère sans vraiment la comprendre et qui n'arrive plus à aimer. Et enfin la grand-mère qui observe et a peur que son petit-fils... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:20 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juin 2017

le coeur à l'aiguille, de Claire Gondor

Leïla est fiancée à Dan. Celui-ci est parti au loin, et dans l'attente de son retour, ils s'envoient des courriers. Lui sur des carrés format post-it, juste quelques phrases d'amour, elle en lui en brodant des motifs sur des carrés de coton. Chaque lettre relue lui fait penser à une période de leur vie : leur rencontre, le silence de Dan, leur différence physique, leur amour. Rapidement, on comprend que Leïla coud chacune de ses lettres entre elles pour former une robe. Je n'en dirais pas plus ( et ne lisez pas la quatrième de... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,