08 juillet 2020

Animabilis, de Thierry Murat

Repéré sur les blogs, libre à la bibliothèque ... Des dessins à l'encre sur fond gris qui rende bien l'atmosphère de lande anglaise du 19e siècle où des évènements ont lieu, des troupeaux de moutons se faisant décimer par un mal/monstre mystérieux. Un journaliste français, Victor, est dépêché sur les lieux, les parisiens étant friand de ce genre d'aventure. C'est un homme solitaire très littéraire et poète qui va décrire de manière idéaliste et rêveuse les évènements. La froideur des gens du coin et du prêtre est atténuée par... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juillet 2020

Carnet de bord du 24 au 30 juin 2020

Posté par Gambadou à 06:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 juillet 2020

Appelez-moi Nathan, de Catherine Castro et Quentin Zuttion

J'avais beaucoup vu cette BD sur les blogs et j'étais d'autant plus intéressée qu'il y a eu dans ma famille une transformation de genre avec une nièce devenue neveu. Lila a toujours été un garçon manqué, refusant de porter des robes , jouant avec les garçons et préférant recevoir un canif qu'une sac rose à Noël. A l'adolescence, son corps se met à changer, ses seins se développent et elle ne se reconnaît pas dans ce corps de fille. Elle est attirée par les filles mais ne se considère pas comme lesbienne puisque, pour elle, elle... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 juin 2020

Carnet de bord du 17 au 23 juin 2020

Posté par Gambadou à 10:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 juin 2020

Le Ghetto intérieur, de Santiago H. Amigorena

Extrait : "À partir de ce triste mois de mars 1941, Vicente allait éprouver une double haine de lui-même : il allait se détester parce qu'il s'était senti polonais et il allait se détester davantage encore parce qu'il avait voulu être allemand. Il allait éprouver une double haine de lui-même que jamais le fait de se sentir juif n'allait soulager. "Pourquoi jusqu'aujourd'hui j'ai été enfant, adulte, polonais, soldat, officier, étudiant, marié, père, argentin, vendeur de meubles, mais jamais juif ? Pourquoi je n'ai jamais été juif... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

17 juin 2020

Carnet de bord du 10 au 16 juin 2020

Posté par Gambadou à 06:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 juin 2020

Quatre-vingt dix secondes, de Daniel Picouly

Extrait : "Mais qui accordera le moindre crédit à un petit professeur du lycée de Saint-Pierre ? « Réfugiez-vous sur les hauteurs ! » Personne n’a voulu entendre ce cri. Il résonne au plus profond. C’est un vieux cri. Un cri de chair et de crocs. Un cri de nègre marron bravant chiens et maître. Se réfugier sur les hauteurs, c’est redevenir marron. Renier une liberté conquise. Tu as tort, petit homme. Cours ! Cours vite, loin et haut ! Le morne est ton seul salut. Ton unique refuge. Morne Aileron, morne Coco, monte, nègre, monte !... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 juin 2020

Seuls, les révoltés de Néosalem, de Gazzotti et Vehlmann

Attendue depuis un an, sortie prévue pendant le confinement ... il a donc encore fallu attendre. J'ai d'abord repris la lecture des trois derniers tomes pour me remémorer l'histoire : Après avoir gagné le droit de quitter Néosalem, les quatre amis ont dû se séparer pour échapper à Achille et ses miliciens (tome 9) - Terry et le Maître des couteaux, réfugiés dans un magasin de jouets, ont repris la route ( tome 10) - Yvan renaît en Bretagne, arrive à s'échapper des mains du Ravaudeur et se retrouve sur la route, un... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:01 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 juin 2020

Carnet de bord, du 3 au 9 juin 2020

Posté par Gambadou à 06:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]