23 juillet 2010

Jours sans faim, de De Vignan Delphine

parution 12/2008 (édition poche) - 124 p Delphine de Vignan nous livre dans ce court roman son approche de l'anorexie. C'est son premier roman. Quand Laure arrive à l'hôpital, elle pèse 36 kgs pour 1m76. Si elle a accepté d'être hospitalisée, c'est qu'elle a senti le froid de la mort la frôler. De jour en jour, elle va réapprendre à manger et à vivre. Son corps se rebelle : être maigre, c'était un moyen de se faire remarquer, un moyen de vivre... Un colère profonde est ancrée en elle,une colère née de son enfance entre une mère... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:32 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

21 juillet 2010

Un territoire fragile, de Fottorino Eric

parution 04/2000- 164 p     Pour la fête de l'école des enfants, je monte un stand "braderie de livres" (comment ça je suis accros ?). L'amie avec laquelle je tiens le stand m'a indiqué ce livre en me disant "celui là, lis le, il est vraiment extra". Un grand merci Zaza pour ce conseil. Clara arrive en Norvège pour un poste de biologiste au sein de l'Institut Océanographique. Le jour de son arrivée, son corps se recouvre d'eczéma. On l'envoi chez un "accordeur", non pas un... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:50 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
19 juillet 2010

La couleur de l'aube, de Lahens Yanick

parution 11/2008 - 218 p Roman français, ou plutôt roman francophone puisque Yanick Lahens est Haïtienne. J'ai eu ce livre entre les mains à la suite d'une manifestation "l'algue d'or" organisée pour la deuxième année par la librairie de mon village de vacances. Ils nous proposent la lecture de cinq livres venant de cinq pays différents, mais écrits en français. La couleur de l'aube est le premier que je lis. Angélique, Joyeuse et Fignolé vivent tous les trois dans un faubourg de Port-au-PrincePort-au-Prince, avec leur... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
13 juillet 2010

Le crieur de nuit, de Alard Nelly

parution 03/2010, 111 p. Il était noté sur ma LAL depuis le coup de coeur de Sylire et de Clara. Et voilà qu'il m'attendait bien sagement sur les étagères de la bibliothèque de mon village de vacances ! Sophie, la quarantaine, apprend la mort de son père et s'en trouve soulagée. Elle se retrouve avec sa soeur et son frère pour entourer leur mère et préparer l'enterrement dans ce Finistère du bout du monde. C'est le moment ou remonte tous les souvenirs d'une enfance bâclée ou ce père tyran domestique a fait vivre à la famille... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 22:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
11 juillet 2010

Au bon roman, de Cossé Laurence

parution 12/2008, 496 p, paru en poche C'est un livre qui m'avait été chaudement recommandé et que j'avais hâte de lire... et je m'y suis engluée... J'y suis depuis plus de quinze jours et je viens de le finir en diagonale... Pourtant l'idée est bonne : deux amoureux des livres décident d'ouvrir à Paris une librairie ou ne seront pas proposés les nouveautés de l'année et les best seller mais uniquement des "bons romans". Pour les sélectionner, ils mettent en place un comité de 8 auteurs qui proposent chacun 600... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 11:12 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
05 juillet 2010

Visages de l'amour et de la haine, de Japrisot Sébastien

Sébastien Japrisot est un auteur que j'apprécie (un long dimanche de fiançailles, l'été meurtrier ..) alors quand je suis tombée sur ce petit poche chez un bouquiniste, je n'ai pas hésité. Pour se sortir de l'emprise de sa mère, un jeune homme va épouser la première venue, une jeune femme sans charme. Mais peut-on, par un simple mariage, changer de vie ? Deux solitudes peuvent ils vivre passionnément ? Un très bon roman avec une superbe description de la psychologie des personnages. Si vous tombez dessus chez un bouquiniste,... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 19:28 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

29 juin 2010

Entre ciel et terre, de Stefansson Jon Kalman

 parution 02/2010, 237p., traduit de l'Islandais par Eric Boury Un beau livre bien froid que j'ai lu sous le soleil breton. Deux hommes marchent sur les sentiers gelés islandais. Ils vont rejoindre les baraquements de pécheurs à la morue, et sans doute partir au milieu de la nuit sur une barque à six places. Barour et son ami ne sont pourtant pas des pécheurs dans l'âme. Ce sont plutôt des poètes, des littéraires. Ils ont d'ailleurs trouver du travail pour le printemps dans une boutique, pour éviter cette pêche glaçante et... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:23 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
25 juin 2010

L'annonce, de Lafon Marie-Hélène

 parution 11/2009, 195 p.       Paul est agriculteur en Corrèze. Il ne veut pas finir célibataire comme ses deux oncles et sa soeur qui vivent avec lui dans la ferme. Pour rompre sa solitude, il passe une annonce dans la presse, cherchant une femme pour partager sa vie. Annette va y répondre. Elle vit avec sa mère et son fils dans le Nord de la France. solitude de la ville et de la vie. Paul et Annette vont se rencontrer, et , malgré les regards appuyés de la famille et du village, trouver un équilibre à trois. ... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:51 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
23 juin 2010

Prodigieuses créatures, de Chevalier Tracy

 parution 05/2010 Tracy Chevalier nous emporte sur la cote anglaise au début du XIXème siècle. Elizabeth Philpot, la trentaine, venant de la petite bourgeoisie londonienne, vient s'installer dans la ville de Lyme avec ses deux soeurs. Elle va se prendre de passion pour la chasse aux fossiles qui sont nombreux sur la plage. C'est là qu'elle va rencontrer Mary Anning, une jeune fille issue d’un milieu modeste qui vit de la vente de fossiles. Elles vont s'aider dans leurs recherches et dans la résistance à une communauté... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 08:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
20 juin 2010

La tête en friche, cinema

Je fais rarement l'éloge des films dans ce blog tourné vers les livres, mais là... Ne manquez surtout pas ce film ! Une vieille dame érudite amoureuse de la lecture vient tous les jours lire dans un square, sur un banc. Elle va faire la rencontre d'un ouvrier au grand coeur, quasiment analphabète, qui se contente d'une vie en pointillée entre sa caravane posée dans la cour de la maison de sa mère, son amie chauffeur de car, ses copains de café et sa mère de plus en plus dérangée. Petit à petit, ils se donnent rendez-vous pour de la... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 21:24 - - Commentaires [18] - Permalien [#]