18 juin 2017

14 juillet, de Eric Vuillard

Livre acheté à la suite d'une rencontre avec l'auteur lors du festival "rue des livres" de Rennes. Un super orateur qui parlait avec passion de cette journée du 14 juillet 1789, titre de son livre. Au lieu de raconter la prise de la Bastille telle qu'on l'a apprise dans les livres d'histoire avec quelques noms célèbres, Eric Vuillard le fait du point de vue des acteurs de cette journée, celui des "petites gens" qui se sont soulevés et ont risqué leurs vies pour la révolution. Ce roman est uniquement narratif, il n'y a aucun... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juin 2017

L'enfant qui, de Jeanne Bennameur

Quand un livre de cette auteure parait, je me précipite ! Mais là je n'ai pas réussi à me laisser transporter. Un enfant, un père, une grand-mère, et une femme / mère absente. Il y a l'enfant qui cherche des réponses à la disparition de sa mère, qui retrouve dans la forêt les traces de son absence et les souvenirs de leur complicité. Le mari et père, silencieux et renfermé, qui a aimé cette femme étrangère sans vraiment la comprendre et qui n'arrive plus à aimer. Et enfin la grand-mère qui observe et a peur que son petit-fils... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:20 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juin 2017

le coeur à l'aiguille, de Claire Gondor

Leïla est fiancée à Dan. Celui-ci est parti au loin, et dans l'attente de son retour, ils s'envoient des courriers. Lui sur des carrés format post-it, juste quelques phrases d'amour, elle en lui en brodant des motifs sur des carrés de coton. Chaque lettre relue lui fait penser à une période de leur vie : leur rencontre, le silence de Dan, leur différence physique, leur amour. Rapidement, on comprend que Leïla coud chacune de ses lettres entre elles pour former une robe. Je n'en dirais pas plus ( et ne lisez pas la quatrième de... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juin 2017

Je dansais de Carole Zalberg

Un titre noté suite au coup de coeur d'Antigone. Merci pour cette découverte. Et comme j'avais déjà eu un coup de coeur pour "feu pour feu", ça m'en fait un deuxième pour cette auteure. Un livre sur l'enfermement, la captivité, l'horreur faite aux femmes traitées comme des objets et victimes de la violence des hommes. Il y a Marie, enlevée à 13 ans et séquestrée par Edouard, un homme défiguré qui a vu en elle son avenir et qui est persuadé qu'un jour elle va l'aimer. On a tour à tour les points de vue du bourreau et de la victime... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:21 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 mai 2017

Songe à la douceur de Clémentine Beauvais

  Entre roman adulte et roman jeunesse, je l'avais noté suite à des avis positifs sur les blogs, et je l'ai trouvé dans les "romans jeunes adultes" à la bibliothèque. Une sorte d'ovni que j'ai lu d'une traite. Tatiana a rencontré Eugène pendant les vacances. Elle avait 14 ans, il en avait 17. Des frôlements, des regards, des jeux de séduction mais rien de concret. Et puis un drame qui va les éloigner l'un de l'autre. Dix ans plus tard, Tatiana et Eugène se croisent dans le métro, et les émotions ressurgissent. Une romance... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:58 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mai 2017

L'administrateur provisoire, de Alexandre Seurat

J'avais beaucoup aimé "la maladroite" du même auteur, que j'avais acheté au festival de Binic l'année dernière. Cette année, Alexandre Seurat était à nouveau présent avec son nouveau livre, que je me suis empressée d'acheter. Sujet complètement différent cette fois-ci puisqu'on part sur la spoliation des biens des juifs pendant la seconde guerre mondiale.   Peu après la mort de son frère, un jeune homme apprend que son arrière grand-père a travaillé pendant la seconde guerre mondiale au commissariat général aux questions... [Lire la suite]

16 mai 2017

Les indésirables, de Ducret Diane

Une découverte d'une partie de l'Histoire de la seconde guerre mondiale que je ne connaissais pas. En mai 1940, après huit mois de "drôle de guerre", Hitler attaque la France via les Pays-Bas et la Belgique. Le 12 mai, un avis est placardé : les hommes et les femmes d'origine allemande résidants dans le département de la Seine doivent se rendre, avec 30 kgs de bagage maximum, dans des centres de rassemblement. Pour les femmes, il s'agit du tristement célèbre Vel d'Hiv. Après neuf jours, les voici entassées dans des trains,... [Lire la suite]
13 mai 2017

Et si tu n'existais pas, de Claire Gallois

Claire Gallois est née en 1937 et a été élevée, de l'âge de deux mois à l'âge de six ans, par une nounou surnommée Yaya, dans la Creuse. Elle était heureuse, épanouie. Sans prévenir, sa mère est venue la chercher pour la ramener à Paris auprès de sa famille bourgeoise et vichiste qui compte un père, deux grandes soeurs et un petit frère. Pourquoi l'a t-on éloigné pendant si longtemps ? Qu'est devenu Yaya qui l'a élevé ? Claire cherche à s'échapper de cette famille conventionnelle et de cette mère qui ne l'aime pas en partant en... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 03:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2017

Giboulées de soleil, de Hornakova-Civade Lenka

Une histoire de femmes, une histoire de bâtardes, des histoires d'amour sous fond de communisme, des histoires de liberté avortée. Marie a aimé un homme marié qui s'est occupé de leur fille, Magdalena, sans la reconnaître mais qui a dû fuir devant les nazis, Magdalena a aimé le fils du patron qui a dû fuir devant l'avancée des communistes, Libuse a aimé un soldat russe qui a dû fuir devant les habitants du village qui le traitait d'occupant. Eva apprend tardivement la "bâtardise" qui touche les femmes de la famille sur plusieurs... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 03:21 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mai 2017

Chanson douce, de Slimani Leïla

J'ai mis beaucoup de temps à me décider avant de lire ce livre, le sujet me heurtant. Mais bon, il était dans mon groupe de lecture, alors ... Première phrase "le bébé est mort". On est tout de suite dans le bain de ce meurtre de deux enfants par leur nounou. Et en même temps ça permet de prendre de la distance, de ne pas rester dans l'émotion. On revient ensuite sur la relation entre les parents et la nounou, une femme qui petit à petit va leur devenir indispensable, restant tard le soir, préparant les repas, tenant la maison,... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:47 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,