12 juin 2018

Les passagères du 221, de Catherine Béchaux

Une amie de mon groupe littéraire est bénévole à l'accueil des familles de détenus d'un centre pénitentiaire, et elle a acheté ce livre, écrit lui-aussi par une bénévole de Fresnes. Tout se passe sur une heure, dans un huis-clos représenté par le bus qui amène les familles aux parloirs. Quand on parle de famille, il s'agit surtout de femmes qui viennent voir leur mari, copain, fils ou petit-fils. On suit leurs espoirs, leurs doutes, leurs envies et parfois leurs colères. Elles transportent toutes un énorme sac de linge propre et... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 juin 2018

Couleurs de l'incendie, de Pierre Lemaitre

J'avais beaucoup aimé "Au revoir là haut", en roman puis en BD et enfin en film. Et c'est donc avec plaisir que je me suis lancée dans la lecture de cette "suite". On retrouve Madeleine Péricourt au moment de l'enterrement de son père, sept ans après la fin du dernier roman. Un évènement va alors perturber la cérémonie, et ce chaos n'est que le début d'un renversement de situation qui va entraîner ce qui reste de la famille Péricourt dans des abîmes. Mais c'est sans compter sur la volonté de Madeleine face à l'adversité. L'auteur... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 16:49 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mai 2018

La nuit des béguines, de Aline Kiner

Les béguinages ont commencé en Belgique à la fin du XIIème siècle avant de s'étendre en France, favorablement accueilli par Saint Louis qui leur alloue une rente. Dans ces béguinages, vivent des femmes indépendantes, célibataires ou veuves et pieuses mais pas religieuses. Elles vivent en autogestion, s'entraide et peuvent travailler. Au début du XIVème siècle, l'Inquisition est de plus en plus présente. Elle persécute les Templiers et voit d'un mauvais oeil les béguines, trop indépendantes. A Paris, dans le quartier du Marais, se... [Lire la suite]
22 avril 2018

Maria, de Angélique Villeneuve

Je suis toutes les sorties d'Angélique Villeneuve depuis mon gros coup de coeur pour "Les Fleurs d'hiver", et depuis que je la rencontre au salon de Binic. Et bien voilà, encore un coup de coeur.  Maria est une grand-mère qui adore son petit-fils de trois ans, Marcus, et qui partage avec lui une passion pour les oiseaux. Coiffeuse, elle accoure dès que sa fille a besoin d'elle pour garder le petit. Les parents de Marcus, Cécile et Thomas, ont décidé d'élever leur enfant de manière novatrice, en lui laissant choisir ses... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 15:46 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2018

Libertango, de Frédérique Deghelt

Luis Nilta-Bergo est né avec un handicap : un main et un pied gauche qui fonctionne mal. Boiteux, ses parents lui répètent qu'il est bon à rien, sa soeur aînée le rejette, il n'y a que sa petite soeur pour l'aimer. Le tournant de sa vie va se passer dans les année 60 alors qu'il a vingt ans. Sur les quais de la Seine, il va rencontrer un musicien qui va l'inviter dans son univers. Or Luis est passionné de musique. Squattant les cours du Conservatoire, il va petit à petit se faire une place dans ce monde musical en tant que chef... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 avril 2018

Nos âmes la nuit, de Kent Haruf

Un livre qui était noté depuis très longtemps sur ma LAL. Addie, 75 ans, veuve, demande à son voisin, veuf aussi, de venir passer les nuits avec elle. Pas de notion de sexualité, juste des moments de partage pour éviter la solitude. Et l'amour prend racine entre ces deux veuvages, bravant les quand dira t'on. La majorité des "anciens" les comprenne, c'est plus dur pour les enfants qui voient d'un mauvais oeil ce rapprochement. Un livre sur l'amour, sur la tendresse. Mais un livre aussi sur les commérages et la jalousie qui peuvent... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:54 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 mars 2018

Avoir un corps, de Brigitte Giraud

   Un livre que j'avais acheté lors d'un salon et fait dédicacer, et qui m'attendait bien sagement sur ma PAL (Sylire, je crois que tu es ma tentatrice sur ce coup là). Un roman assez étonnant qui reprend le rapport aux corps d'une femme, de son enfance à la quarantaine.Il y a d'abord la petite enfance ou le corps n'est perceptible qu'à travers la douleur d'une maladie, d'une coupure. Puis vient la gymnastique, le corps qui répond aux sollicitations ,  les bleus, l'équilibre, la puissance. Envie de l'assumer,... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:51 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2018

Les guerres de mon père, de Colombe Schneck

Encore une psychothérapie littéraire pour se libérer d'un passé douloureux. Colombe Schneck revient tout d'abord sur son grand-père paternel, Majer Schneck "un homme séduisant et si peu respectable, un homme d'argent et de petits trafics, un homme aimant et si peu fidèle, un exilé, un homme sans morale, sans loi, un survivant, un père adorant son fils". - Un homme qui a tellement trompé sa femme qu'elle a demandé le divorce après la guerre. Une guerre vécue difficilement par sa femme et son fils, Gilbert, le père de Colombe.... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 mars 2018

La nuit introuvable, de Gabrielle Tuloup

Nathan vit seul en Slovénie où il est en mission pour une société française. Il s'est exilé volontairement à la suite de son divorce et de la mort de son père qu'il adorait. Sa mère vit seule à Paris mais il n'a jamais eu de vrai relation avec elle. Il y a toujours eu une distance, un manque de tendresse et d'amour. Ça fait quatre ans qu'il n'a pas eu de ses nouvelles quand une de ses voisines l'appelle. Sa mère a besoin de lui. Atteinte de la maladie d'Alzheimer, elle a prit le temps d'écrire huit lettres à son fils, huit missives... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:20 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2018

Les loyautés, de Delphine de Vigan

Hélène, professeur en collège, a repéré dans sa classe un jeune garçon, Théo, qu'elle pense maltraité. Il est effacé, baisse le regard, essaye de ne pas se faire remarquer. Elle a connu ça dans son enfance et ne veut pas lâcher l'affaire. Mais ni le directeur, ni les autres enseignants, ni l'infirmière scolaire ne la suive : pas de trace de coup, des parents divorcés mais une mère présente. Alors qu'est ce qui ne va pas chez Théo ? Avec ses moyens parfois pas très académique et maladroits, Hélène va creuser pour comprendre. Un... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:04 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,