04 janvier 2009

Numéro Six, de Olmi Véronique

Parution août 2002 - 103 p Je suis tombée sur ce livre par hasard. Une heure à "tuer" entre deux accompagnements, et j'ai oublié de prendre mon livre ! horreur ! Je me précipite dans la première bibliothèque du quartier à la recherche d'un "petit" livre prenant. Auteur fétiche, je recherche à Jeanne Bennameur... rien.. alors Véronique Olmi... oui, il y en a un qui me tend les bras....Je m'installe pour une heure de lecture... et j'ai été un peu en retard pour aller chercher les enfants ! J'ai été véritablement happée par ce livre. ... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

14 décembre 2008

Val de Grâce, de Schneck Colombe

parution 08/2008 - Et bien je ne sais pas trop quoi dire de ce livre... il y a des moments que j'ai beaucoup aimé, des souvenirs qui me sont revenus en mémoire de la maison de mes grands parents, des objets oubliés... mais aussi l'impression de tourner en rond, de ne pas avancer .... La narratrice a passé son enfance dans un grand appartement parisien qui donnait sur le Val de Grâce. Elle se remémore l'enfance qu'elle a eu dans cet appartement, une éducation très libre, ou tout était permis, rien imposé, sans doute un moyen... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:34 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
12 décembre 2008

Un chasseur de lions, de Rolin Olivier

parution 08/2008 - 230 p Et bien j'ai abandonné à la page 60... je suis obligée de relire 2 fois les phrases pour comprendre ou est le sujet par rapport au verbe, il y a des parenthèses à quasi toutes les phrases, on est dans le passé, dans le présent... Bref, je suis perdue. Pourtant j'étais contente de le trouver à la bibliothèque, il faisait partie de la liste de livres de la rentrée que je voulais lire... Tant pis, j'en prends un autre sur ma PAL ! Jules a abandonné comme moi (page 31) !
Posté par Gambadou à 06:26 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
05 décembre 2008

Puisque rien ne dure, de Tardieu Laurence

parution 07/2007 - 130 p (existe en poche) Beaucoup d'émotion dans ce petit livre que j'ai beaucoup aimé. Vincent et Geneviève se sont aimés, beaucoup, longtemps, jusqu'à ce que la disparition de leur petite fille de 8 ans les sépare. Impossible de communiquer, de s'entraider dans cette période de crise. Chacun s'enfonce dans sa tristesse dans son coin. Geneviève se réfugie dans la solitude et l'écriture, Vincent dans l'oubli. 15 ans après, Vincent reçoit une lettre de Geneviève. Elle est en train de mourir et... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:40 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
28 novembre 2008

Pour vous, de Mainard Dominique

parution 08/2008 Un livre étonnant, comme d'ailleurs tous ceux que j'ai lu de Dominique Mainard. Delphine, la trentaine, a monté il y a quelques années une société assez spéciale : elle satisfait les désirs de toutes personnes dans le but de faire le bien... Ainsi, elle peut prendre la voix d'un défunt pour enregistrer une dernière conversation, prendre le visage d'un enfant auprès d'une vieille personne atteinte d'Alsheimer... On pourrait penser que tout est positif... et pourtant...jusqu'où Delphine peut-elle aller quand... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:43 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
20 novembre 2008

L'inaperçu, de Germain Sylvie

Parution 08/2008 – 295 p Un livre que j’ai eu plaisir à lire ne serait-ce que par l’écriture subtile de Sylvie Germain, mais une histoire dont-il ne me restera pas grand-chose… Une famille marquée par la mort du père dans un accident de voiture, une mère qui prend en charge à bras le corps ses quatre enfants et le commerce familial, aidée par un homme, Pierre, rencontré au hasard. On suit l’évolution de cette famille, l’adolescence puis l’age adulte des enfants, la disparition de Pierre… ... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:54 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

16 novembre 2008

Dans la tête de Shéhérazade, de Janicot Stéphanie

Parution 06/2008 – 310 p Shéhérazade a 30 ans. Née à Paris de parents marocains, elle a eu « la chance » d’être élevée par un père aimant, présent et ouvert, qui l’a poussée à faire des études. Elle est devenue journaliste à la télévision, animatrice d’une émission de fin de soirée. A l’occasion de la préparation d’une de ses émissions, elle replonge dans l’année de ses 15 ans. Rentrée au lycée Louis le Grand ou une section internationale arabe a été ouverte. Elle est un peu perdue dans cet... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 20:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
14 novembre 2008

Lacrimosa, de Jauffret Régis

Parution 05/2008 – 220 p J’ai été très émue par ce livre qui m’avait pourtant énervé dans les 50 premières pages… L’auteur écrit des lettres à Charlotte, amour éphémère qui s’est pendue le 21 mars 2007. Et Charlotte lui répond de l’au-delà. Je n’ai donc pas aimé les 50 premières pages, l’auteur délirant dans ses lettres, écrivant une vie pleine de rêve ou Charlotte serait sauvée, refusant le réel. C’est Charlotte qui le remet dans le vrai, lui demandant d’écrire : « Tu mens, tu mens... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:56 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
23 octobre 2008

Ker Violette, de Fougeray Karine

parution 02/2008 - 256 p Et bien j'ai été un peu déçue par ce livre pourtant si apprécié sur les différents blogs comme Clarabel,  Lily,  Laure ... On y suit les déambulations de Clara, jeune femme perdue qui est à la recherche d'un cheval. Elle arrive dans un village de Bretagne et va rencontrer deux personnages qui vont la marquer : Felix, marin-pêcheur-peintre- qui va ouvrir les yeux sur sa vie en tombant éperdument amoureux, et Violette, vieille femme qui vit seule depuis la mort de son mari quand elle était... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 21:32 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
09 octobre 2008

Qui touche à mon corps, je le tue, de Goby Valentine

parution 05/2008 - 135 p C'est un petit livre (petit mais dense !) qui reprend une page sombre de l'histoire : celle de Marie Louise Giraud, faiseuse d'anges, qui sera guillotinée par le bourreau Jules-Henri Desfourneaux, pour l'exemple, en juillet 1943. C'est une des dernières femmes guillotinées en France. Le livre se passe en une journée et une nuit : celle du 29 juillet 1943. Il y a tout d'abord Lucie L. jeune femme en train d'avorter, seule chez elle. Pour comprendre son geste, on plonge dans son enfance. Elle est... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:25 - - Commentaires [26] - Permalien [#]