12 septembre 2010

Dans la nuit brune, de Desarthe Agnès

parution août 2010 - 210 p. Et hop, encore une nouveauté ! Il y a plusieurs histoires qui se superposent dans ce livre : Jérôme, un agent immobilier sans aspérité, vit dans un petit village de l'est de la France avec sa fille, Marina. Tout va basculer à la mort accidentel du petit ami de sa fille. Retour de la mère pour l'enterrement, questionnement sur ses origines d'enfant adopté, recherche d'adolescents disparus, rencontre, chagrin... J'ai été un peu désorienté par la multiplication des sujets, ça aurait pu faire plusieurs... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 19:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

07 septembre 2010

Ouragan, de Gaudé Laurent

Premier livre de la rentrée littéraire que je lis, et c'est une très bonne pioche. A la nouvelle Orléans, on attend l'arrivée prochaine d'un ouragan. Évacuation de ceux qui ont des moyens de locomotion, attente anxieuse de ceux qui reste. L'ouragan dévaste la ville, apportant son lot de chaos et d'inondations, libérant les alligators des marais. Plusieurs personnages, cabossés de la vie, vont alors se croiser, se retrouver, s'aimer, se pleurer ou se tuer, au gré de la montée des eaux ou de la décrue. Ce que j'ai préféré... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 20:55 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
03 septembre 2010

C'était notre terre, de Belezi Mathieu

parution poche 03/2010 C'est dans le sang que s'est construit l'Algérie française, c'est dans le sang que l'Algérie est rendu aux algériens. C'est une histoire à plusieurs voix, juste avant, pendant et après les évènements tragiques de la guerre d'Algérie. La famille de Saint-André, colon d'Algérie depuis trois générations, est à la tête d'un domaine de plusieurs hectares de blés, d'oliviers et de vignes dans le Dahra berbère . Il y a Ernest, le père, alcoolique vivant au bordel, homme tout puissant sur ses terres qui va... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:04 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
23 juillet 2010

Jours sans faim, de De Vignan Delphine

parution 12/2008 (édition poche) - 124 p Delphine de Vignan nous livre dans ce court roman son approche de l'anorexie. C'est son premier roman. Quand Laure arrive à l'hôpital, elle pèse 36 kgs pour 1m76. Si elle a accepté d'être hospitalisée, c'est qu'elle a senti le froid de la mort la frôler. De jour en jour, elle va réapprendre à manger et à vivre. Son corps se rebelle : être maigre, c'était un moyen de se faire remarquer, un moyen de vivre... Un colère profonde est ancrée en elle,une colère née de son enfance entre une mère... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:32 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
21 juillet 2010

Un territoire fragile, de Fottorino Eric

parution 04/2000- 164 p     Pour la fête de l'école des enfants, je monte un stand "braderie de livres" (comment ça je suis accros ?). L'amie avec laquelle je tiens le stand m'a indiqué ce livre en me disant "celui là, lis le, il est vraiment extra". Un grand merci Zaza pour ce conseil. Clara arrive en Norvège pour un poste de biologiste au sein de l'Institut Océanographique. Le jour de son arrivée, son corps se recouvre d'eczéma. On l'envoi chez un "accordeur", non pas un... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:50 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
19 juillet 2010

La couleur de l'aube, de Lahens Yanick

parution 11/2008 - 218 p Roman français, ou plutôt roman francophone puisque Yanick Lahens est Haïtienne. J'ai eu ce livre entre les mains à la suite d'une manifestation "l'algue d'or" organisée pour la deuxième année par la librairie de mon village de vacances. Ils nous proposent la lecture de cinq livres venant de cinq pays différents, mais écrits en français. La couleur de l'aube est le premier que je lis. Angélique, Joyeuse et Fignolé vivent tous les trois dans un faubourg de Port-au-PrincePort-au-Prince, avec leur... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 06:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

13 juillet 2010

Le crieur de nuit, de Alard Nelly

parution 03/2010, 111 p. Il était noté sur ma LAL depuis le coup de coeur de Sylire et de Clara. Et voilà qu'il m'attendait bien sagement sur les étagères de la bibliothèque de mon village de vacances ! Sophie, la quarantaine, apprend la mort de son père et s'en trouve soulagée. Elle se retrouve avec sa soeur et son frère pour entourer leur mère et préparer l'enterrement dans ce Finistère du bout du monde. C'est le moment ou remonte tous les souvenirs d'une enfance bâclée ou ce père tyran domestique a fait vivre à la famille... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 22:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
11 juillet 2010

Au bon roman, de Cossé Laurence

parution 12/2008, 496 p, paru en poche C'est un livre qui m'avait été chaudement recommandé et que j'avais hâte de lire... et je m'y suis engluée... J'y suis depuis plus de quinze jours et je viens de le finir en diagonale... Pourtant l'idée est bonne : deux amoureux des livres décident d'ouvrir à Paris une librairie ou ne seront pas proposés les nouveautés de l'année et les best seller mais uniquement des "bons romans". Pour les sélectionner, ils mettent en place un comité de 8 auteurs qui proposent chacun 600... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 11:12 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
05 juillet 2010

Visages de l'amour et de la haine, de Japrisot Sébastien

Sébastien Japrisot est un auteur que j'apprécie (un long dimanche de fiançailles, l'été meurtrier ..) alors quand je suis tombée sur ce petit poche chez un bouquiniste, je n'ai pas hésité. Pour se sortir de l'emprise de sa mère, un jeune homme va épouser la première venue, une jeune femme sans charme. Mais peut-on, par un simple mariage, changer de vie ? Deux solitudes peuvent ils vivre passionnément ? Un très bon roman avec une superbe description de la psychologie des personnages. Si vous tombez dessus chez un bouquiniste,... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 19:28 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
25 juin 2010

L'annonce, de Lafon Marie-Hélène

 parution 11/2009, 195 p.       Paul est agriculteur en Corrèze. Il ne veut pas finir célibataire comme ses deux oncles et sa soeur qui vivent avec lui dans la ferme. Pour rompre sa solitude, il passe une annonce dans la presse, cherchant une femme pour partager sa vie. Annette va y répondre. Elle vit avec sa mère et son fils dans le Nord de la France. solitude de la ville et de la vie. Paul et Annette vont se rencontrer, et , malgré les regards appuyés de la famille et du village, trouver un équilibre à trois. ... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:51 - - Commentaires [15] - Permalien [#]