27 octobre 2019

Murène, de Valentine Goby

1956. François a tout juste vingt-deux ans quand, à la suite d'une électrocution, on est obligé de l'amputer de ses deux bras, à hauteur d'épaule. Le voici qui ressemble au mannequin Stockman que ses parents utilisent tous les jours dans leur atelier de couturier. Que peut on faire quand on ne peut plus serrer quelqu'un dans ses bras, manger, se laver, s'habiller, travailler. Il faudra tout l'amour d'une mère, la douceur d'une infirmière, la tendresse d'un père, l'estime d'une soeur pour avoir le courage de se relever. Et il... [Lire la suite]