19 janvier 2018

A lui, de Lise Aimeri

Mon papillon blanc Mon étoile filante Mon puits de jouvence. Un premier livre sous forme autobiographique. Un livre qui commence par le suicide du frère de 18 ans de Lise, pas gai me direz-vous.Oui, mais c'est ce qui suit qui est intéressant : le cheminement de cette terrible épreuve vers la lumière. Alors il y a la colère, la culpabilité, la façon qu'a chacun d'accepter, la douleur, le repli sur soi et enfin la thérapie qui permet de se libérer. Les premières pages sont dures. Le départ souhaité d'un jeune à qui, à priori,... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:12 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 janvier 2018

Marx et la poupée, de Maryam Madjidi

Maryam a six ans quand elle quitte l'Iran avec sa mère pour rejoindre son père réfugié politique en France. Nous sommes en 1986 et les parents de Myriam, communistes, doivent fuir leur pays. Arrive le moment de l'exil, d'une nouvelle culture, l'éloignement de sa famille, le rejet du persan avant, au contraire, de revenir à sa culture d'origine. On suit d'abord Maryam dans son enfance persane avec des parents communistes qui l'oblige à donner ses jouets et à ne rien garder pour elle. Un oncle en prison, des réunions clandestines, le... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 novembre 2017

L'art de perdre, de Alice Zeniter

Naïma, jeune française trentenaire, est issue d'une famille mixte : mère française et père français d'origine algérienne. Son père Hamid, arrivé en France après les accords d'Evian en 1962 alors qu'il avait 8 ans, n'est jamais retourné en Algérie et n'a jamais parlé à ses filles de son enfance et du pourquoi de cette émigration. Il faudra un voyage d'affaire en Algérie pour que Naïma se pose des questions sur le passé de sa famille, et notamment sur la vie de son grand-père et son engagement dans la guerre d'Algérie. Ce n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 04:50 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 novembre 2017

Le courage qu'il faut aux rivières, de Emmanuelle Favier

Nous sommes dans les Balkans. Trois personnages vont évoluer au gré de rencontres, de voyages ou de déchirements. Ce sont trois femmes qui ont eu des vies contraintes. Elles ont dû renoncer à ce qu'elles sont pour répondre aux exigences de la société ou aux volontés de leurs parents. Alors comment se créer sa propre identité à partir de ces contraintes ? Quel courage faut-il pour suivre son propre chemin en fuyant les regards et le poids des traditions de la société ? L'écriture est ciselée, le vocabulaire recherché. Cela... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:09 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 mai 2017

Les disparus du phare, de May Peter

Je n'ai pas l'habitude de lire des romans noirs, mais celui-ci tourne dans mon groupe de lecture avec de très bons avis, alors ... Un homme se reveille échoué sur une plage écossaise balayée par le vent. Amnésique. Que fait-il sur cette île ? Pourquoi n'y a t-il rien dans sa maison qui parle de lui (pas de photos, de carte d'identité, un ordinateur vide) ? Quel est son métier ? Tout ce qu'il apprend vient des voisins, d'un loueur de bateau... et quel est son lien avec les îles Flannan où il se rendait régulièrement : une petite... [Lire la suite]
Posté par Gambadou à 05:08 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,