chedid première parution 1989

Lu dans le cadre du Blogoclub organisé par Sylire et Lisa. Pour le 1er juin, nous devions lire un livre d'Andrée Chedid...

Difficile de faire un choix ! Quand j'ai vu qu'elle avait écrit pour les ados, je me suis précipitée, en me disant que ce serait une lecture que je pourrais comprendre !

Omar Joe est un enfant heureux qui vit à Beyrouth avec son père musulman d'Egypte, et sa mère, chrétienne libanaise. Mais lors de l'explosion d'une bombe pendant la guerre, son père et sa mère sont tués, et lui perd un bras. Son grand-père décide de l'envoyer en France, chez un oncle et une tante. A Paris, il va faire la connaissance de Maxime. Cet homme tient un manège. Au bord de la faillite, il cherche à vendre.Omar Joe va sauver son commerce et lui redonner l'envie de vivre. 

C'est un livre lumineux, plein de poésie et d'amour... mais je n'ai pas très bien compris pourquoi Omar Joe s'attachait tant à Maxime... l'envie de vivre, oui, mais il ne parle jamais (ou très rarement) de ses parents, de son grand-père resté au Liban... bizarre

Bref, je pensais que prendre un roman jeunesse me permettrai de mieux comprendre la philosophie d'Andrée Chedid, et je reste dubitative... Une belle écriture, mais il me manque des explications !