cette_nuit parution 09/2004 - 124 p. 

Que dire de ce livre, si ce n'est qu'il m'a coupé le souffle...

Cela fait longtemps que le nom d'Isabelle Minière est sur le carnet ou je note les tentations des bloggeurs/euses. Un peu de temps pour la trouver à la bibliothèque ... et me voici dévorant mon livre.

Lisa est une jeune femme cassée, broyée par la violence de son mari. Elle avait pourtant cru trouver auprès de lui la douceur qu'elle n'avait pas eu enfant. Mais Clément a un caractère emporté. Il va la détruire.

Une écriture très forte, des phrases courtes, une respiration hachée. Et en même temps un rendu si vrai de la terreur et des sensations à fleur de peau de Lisa.

Un superbe livre, ce ne sera pas mon dernier de cette auteure.

Extrait : "Il avait un prénom très doux, aussi doux que ses cheveux. Clément. Un prénom d'homme patient, indulgent... croyais-tu. On croit ce qu'on veut croire.

Tu n'étais pas la seule, tout le monde à cru à ce Clément là, patient, indulgent, charmant. Tout le monde y croit encore. La preuve : ce sourire si plaisant, si charmant, qu'il affiche si souvent devant les gens.

Tu es la seule, désormais, à ne plus croire à cet homme là. Lisa... la seule. La seule à savoir que cet homme en cache un autre. La seule à savoir que sous ses habits d'apparat, sa magnificence, le prince charmant abrite un prince violent.

Violent.

Laisse ça, Lisa, laisse ce mot-là. Attends. Il n'est pas encore temps. Tu as toute la nuit."