harry-potter-et-l-enfant-maudit parution 10/2016 - 340 p.

Je suis tombée dans Harry Potter en même temps que fils n°1. Il était en primaire et a dévoré les trois premiers livres parus. Ensuite il a fallu attendre chaque nouvelle parution, mais même plus âgé, il était toujours à fond !

Il a eu les lunettes, la baguette et tous les DVD...

Alors évidemment, ce nouveau volume était très attendu (surtout que sa cousine, fan de la première heure, a vu la pièce à Londres ..).

Quant à moi, j'étais très curieuse de voir si l'auteure tenait ses promesses, mais surtout de voir ce que cela donnait sous forme de pièce de théâtre. 

Et bien j'ai été conquise ! 

On se retrouve au même endroit qu'à la fin du tome 7, sur la voie 9 ¾ à la gare de King's cross. Harry à trente-sept ans et accompagne ses deux garçons qui partent à Poudlard. Pour Albus, le second garçon, c'est sa première rentrée et il est un peu inquiet de ce changement.

Et c'est parti pour des aventures, de la magie, des retournements de situation, des voyages dans le temps et dans l'espace, de l'amitié et bien sûr l'ombre de Voldemort qui plane.

On attend, on espère, on croise les doigts, on s'énerve devant tant de bêtises, on est attendri ... tout comme pour les premiers. Peut-être moins de nouveautés, de fantastique, mais un univers que j'ai retrouvé avec plaisir.

Maintenant, j'ai une grande question sur le format pièce de théâtre. J'aime beaucoup aller au théâtre, j'en lis régulièrement, et je n'ai donc aucun mal à m'imaginer la scène et à passer d'un personnage à l'autre. Or ce n'est pas souvent le cas des enfants et adolescents. J'attends donc avec impatience les avis des jeunes sur ce livre !