ma cousine Rachel 1ère parution en 1951

Lu dans le cadre du blogoclub de Sylire et Lisa.

J'ai lu récemment la biographie de Daphné du Maurier par Tatiana de Rosnay, et cela me donnait envie de lire ce livre.

Philipp a été élevé dans un manoir de Cornouailles par son cousin Ambroise d'une vingtaine d'années son aîné. Ce dernier, jeune châtelain célibataire, considère Philipp comme son fils. 

Régulièrement, Ambroise part à l'étranger dans des villes d'eau ensoleillées. A Florence, il va rencontrer Rachel, une lointaine cousine, qu'il va épouser. 

Qui est Rachel ? Une jeune femme amoureuse ou ensorceleuse ? Une femme machiavélique ou une âme pure ?

Un huis clos plein de suspens, des rapports humains très bien campés. Ce qui est fort c'est que l'auteur arrive à nous mener en bateau : on navigue de doute en répugnance, de certitude en attirance.

Une lecture agréablement surannée avec une écriture fluide toujours aussi agréable et un beau suspense.