Comment ne pas commencer la rentrée littéraire avec mon héroïne de mythologie préférée ?

Antigone

Antigone est encore un enfant quand sa nounou lui raconte les exploits de son père, Oedipe, qui a vaincu la Sphinx et libéré Thèbes. Mais le drame couve. Quand Oedipe apprend qu'il a, comme l'oracle l'avait prédit, tué son père et épousé sa mère, il se crève les yeux et part mendier dans la campagne. Antigone le suit pendant deux ans, l'aidant dans cette vie de misère. Elle rentre à Thébes au moment ou ses deux frères, Etéocle et Polynice s'entretuent pour le pouvoir de la ville. Ayant promis à Polynice de lui offrir une sépulture, elle va affronter son oncle Créon.

Je suis une fan absolue d'Antigone et j'ai retrouvé avec plaisir son histoire et son sacrifice. J'ai juste été un peu déboussolée parce que la plus grande partie du livre est sur ses deux années avec Oedipe et la montée de la tension entre ses deux frères. Mais après-tout, cela permet d'avoir une autre vision que celle d'Anouilh.

Un très bon livre jeunesse qui va enchanter (entre autres) les élèves de sixième.

Flammarion jeunesse, 126 p, 5,90 euros - parution Août 2017