entre deux mondes

Un livre que j'avais offert à ma grande fille qui donnait des cours de français à des migrants dans une association. Pendant toute sa lecture, je l'entendais dire "oh non", "oh là là", "mais c'est horrible" ! Du coup, dès qu'elle l'a fini, je me suis précipitée ... et j'ai eu les mêmes réactions.

Adam est policier en Syrie. Poursuivi, il décide d'envoyer sa femme et sa fille en France, via un réseau de passeurs. Il les rejoindra plus tard dans la jungle de Calais. Mais arrivé là bas, pas de traces d'elles. Que leur est-il arrivé ? Dans cette jungle sans foi ni loi, il va rencontrer Kilani, un jeune garçon perdu, facile proie des hommes barbares. Et puis il y a Bastien, flic nouvellement promu dans le Nord, qui va découvrir cette zone de non droit.

C'est le parcours tragique de nombreux migrants, la souffrance, la sauvagerie, la folie et la détresse au bout du chemin. Et parmi tout cette noirceur il y a l'entraide, il y a la volonté de s'en sortir, de rebondir, de sortir de cette jungle, cette étape entre deux mondes.

L'histoire est prenante, elle coupe le souffle et laisse souvent la place à des émotions pures. L'écriture est directe et percutante et malgré des personnages un peu caricaturaux, je garderai en mémoire la profondeur du récit.

Une claque ! 

Extrait :

" -Ouais. Les migrants fuient un pays en guerre vers lequel on ne peut décemment pas les renvoyer, mais de l’autre côté, on les empêche d’aller là où ils veulent. C’est une situation de blocage, on va dire. 
Pour la deuxième fois de la journée, Bastien entendait cette expression et le sentiment diffus provoqué la première fois se précisa.
-Vous croyez aux fantômes, Passaro ? 
- Je ne me suis jamais posé la question. Vous parlez des esprits qui hantent les maisons ? 
-Exact. Coincés entre la vie terrestre et la vie céleste. Comme bloqués entre deux mondes. Ils me font penser à eux, oui. Des âmes, entre deux mondes. 
Passaro s’était déjà fait une remarque voisine, sans vraiment trouver les bons mots. Ceux de Bastien le déstabilisèrent. 
-Réfléchissez pas trop, lieutenant. C’est pas une bonne idée. Ce job, il se fait en apnée. Tentez pas de respirer sous l’eau."